C'est vous qui le dites

Du lundi au vendredi de 09:00 à 10:30 sur Vivacité

Plus d'infos

Cafouillage au MR : est-ce une simple erreur qui peut arriver ou il y aura des conséquences ?

René de vous n'avez jamais fait d'erreur vous ?!
4 images
René de vous n'avez jamais fait d'erreur vous ?! - © BELGA

Cafouillage hier au MR autour d’un changement de casting au gouvernement wallon. Hier matin, Georges-Louis Bouchez, président du MR, annonce que Denis Ducarme - qui perd son poste de ministre au gouvernement fédéral - est recasé dans le gouvernement wallon à la place de Valérie De Bue qui devient cheffe de groupe à la Fédération Wallonie-Bruxelles… Sauf que c’est illégal : il faut un tiers de membres du même sexe au sein de l’exécutif. Marche arrière toute : finalement c’est l’ancien ministre de l’Agriculture et des indépendants qui devient chef de groupe mais à la Chambre. Selon la presse ce matin, l’ambiance serait particulièrement tendue au MR après cette erreur de Georges-Louis Bouchez.

C’est une simple erreur qui peut arriver ou il y aura des conséquences ? C'est la question que l'on vous posait ce matin dans "C'est vous qui le dites". 

Voici quelques moments forts de l'émission… 

"C'est une simple erreur de la part de Georges-Louis Bouchez"

René, un auditeur originaire de Uccle, est intervenu à ce sujet sur notre antenne : "C'est une simple erreur de la part de Georges-Louis Bouchez ! Qui n'a jamais fait d'erreur dans sa vie ?! Je suis sûr que vous-même, Cyril, ou vous deux, débatteurs du jour, avez déjà fait des erreurs dans votre vie, non?! Alors maintenant, le MR doit régler ça en interne et il n'y a pas besoin d'en parler sur antenne ! Quand le PS fait des erreurs, là, on n'en parle jamais à la télévision. Mais quand le MR fait une erreur, on saute sur l'occasion, c'est scandaleux ! Quant au fait d'imaginer que cette affaire pourrait lui coûter son poste, ce serait vraiment idiot de la part du MR d'agir de la sorte ! Il n'y a aucune raison que cette erreur lui coûte sa place."

"S'il ne connaissait pas cette règle en tant que président, il doit se retirer"

Direction Seraing, en province de Liège, où Jacques n'est pas du même avis que René : "Tout d'abord, je pense que ce n'est pas une simple erreur... Monsieur Bouchez, vu sa place en tant que président, devait connaître cette règle et s'il ne la connaissait pas, il faut qu'il se retire! Deuxièmement, je pense qu'il est arrivé beaucoup trop jeune à la tête d'un parti... Quand vous l'entendez parler, il s'exprime toujours en "moi je"; c'est un homme prétentieux, il se croit sorti de la cuisse de Jupiter et il s'est bien servi des médias pour se lancer en politique et inversement aussi d’ailleurs."

Ce n'est pas un problème de jugement mais de prétention ; il a voulu agir tout seul sans rien demander aux autres ! 

Jacques poursuit sur sa lancée et persiste et signe, pour lui, ce qui s'est passé hier, "ce n'est pas un problème de jugement mais de prétention ; il a voulu agir tout seul sans rien demander aux autres ! Et vous pouvez mettre n’importe qui à côté de ce monsieur, ça ne fonctionnera jamais parce qu'il ne veut rien entendre des autres ! Dans ce cas concret, c'est une grave erreur, et s'il ne comprend pas qu'il a fait une erreur alors il n'a pas sa place en tant que président. Il dirige tout de même un parti politique donc je regrette mais il doit y avoir des conséquences suite à ce qui s'est passé !"

"C'était voulu, c'est un coup monté"

Enfin du côté de La Louvière, en province de Hainaut, Micheline témoigne : "Ce n'est pas une erreur, ce monsieur est trop intelligent et imbus de sa personne que pour faire une erreur... C'était voulu, il a placé ses pions, c'est un coup monté ! Ce sont des requins les politiciens et Georges-Louis Bouchez a juste fait un beau coup de com ! Car de toute façon, qu'on parle de lui en bien ou en mal, il est content ! Il va maintenant régler ses problèmes tout seul après avoir manigancé cette histoire... Et il n'y aura pas de changement de présidence du parti pour autant, il va simplement promettre certaines choses pour calmer le jeu vu qu'il est malin, et on passera à autre chose."

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C’est vous qui le dites" et à revoir l'émission sur Auvio. Nous vous donnons rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 10h30 sur VivaCité et La Une pour trois nouveaux débats.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK