C'est vous qui le dites

Du lundi au vendredi de 09:00 à 10:30 sur Vivacité

Plus d'infos

Beaucoup de monde aux illuminations de Noël à Bruxelles et à Bruges : faut-il limiter l'accès ? 

La police a été appelée en renfort ce week-end à Bruxelles et à Bruges en raison du trop grand nombre de personnes venu observer les illuminations de Noël. Les deux bourgmestres ont demandé à la population samedi de ne pas se rendre sur place.

Faut-il limiter l’accès aux illuminations de Noël dans les villes ? C'est la question que l'on vous posait ce matin dans "C'est vous qui le dites". 

Voici quelques moments forts de l'émission… 

4 images
CVQLD : "..." © Tous droits réservés

"On n'aurait pas dû installer les illuminations cette année"

Michèle, une auditrice originaire de La Louvière,est intervenue à ce sujet sur notre antenne : "On n'aurait pas dû installer les illuminations cette année puisque nous ne pouvons quand même pas en profiter... Certes, c'est triste et malheureux mais les avoir installés implique forcément une affluence autour de la Grand-Place, ce qu'il vaut mieux éviter en ce moment... Personnellement, je pense qu'il faudrait carrément bloquer l'accès à la Grand-Place, de toute façon, on ne peut plus aller dans les commerces ou restaurants qui s'y trouvent..."

J'ai une solution : une retransmission télévisée des illuminations !

Cependant, pour tout de même profiter du spectacle, Michèle propose une solution : "Je pense qu'on devrait bloquer l'accès à la Grand-Place et durant 10-15 minutes, chaque jour, on ferait une retransmission télévisée des illuminations, que les gens puissent en profiter depuis chez eux. On pourrait faire ça sur toutes les télévisions locales, dans toutes les villes. Comme ça, pas de rassemblement et tout le monde en profite !"

4 images
CVQLD : "..." © Tous droits réservés

"Il faudrait pouvoir y accéder en voiture"

Direction Braine-L'Alleud, dans le Brabant wallon, où Dora témoigne : "Si on installe les illuminations, c'est pour les voir ! Personnellement, je trouve que ce serait bien d'y aller en voiture, on faisait bien comme ça à l'époque et c'était tout aussi bien ! Ça pourrait être une solution ; on devrait pouvoir accéder à la Grand-Place avec son véhicule pour en faire le tour et admirer les décorations de Noël. Certes, ce serait exceptionnel mais à situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles ! Pour ma part, je les vois à la télévision et je m'en contente ; je ne vais plus sur la Grand-Place depuis longtemps mais ça peut être une solution pour beaucoup... Au moins, on est en paix, on reste à l'intérieur de la voiture, on profite de la vue et les mesures sanitaires sont respectées."

4 images
CVQLD : "..." © Tous droits réservés

"Je suis horriblement choquée par la situation"

Enfin, du côté d'Oupeye, en province de Liège, Anne conclut : "Je suis horriblement choquée par la situation : on autorise les manifestations mais pour les illuminations, on nous propose un magnifique gâteau avec une cerise par dessus mais personne ne peut le regarder ni y toucher ! On nous prive de voir nos proches et en plus de ça, on nous prive de la magie de Noël ! Pourtant, les gens ont besoin de ces illuminations pour égayer ce quotidien difficile... Il ne faut surtout pas les supprimer... Peut-être limiter l'accès s'il le faut, bien que je ne comprenne pas cette mesure quand je vois qu'on laisse les gens se rassembler sur des marchés ou dans des manifestations ! Nous avons besoin d'un peu de magie dans ce monde de fous ! Nous avons besoin de chaleur et de rêver un petit peu, on ne peut pas nous enlever ça ! On rouvre les magasins non-essentiels où l'on sera l'un sur l'autre, mais on devrait limiter l'accès aux illuminations, c'est incompréhensible !"

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C’est vous qui le dites" et à revoir l'émission sur Auvio. Nous vous donnons rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 10h30 sur VivaCité et La Une pour trois nouveaux débats.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK