C'est vous qui le dites

Du lundi au vendredi de 09:00 à 10:30 sur Vivacité

Plus d'infos

Au TEC Charleroi, 32.000 voyageurs ne payent pas leur ticket chaque mois

Au TEC Charleroi, 32.000 voyageurs ne payent pas leur ticket chaque mois
Au TEC Charleroi, 32.000 voyageurs ne payent pas leur ticket chaque mois - © Tous droits réservés

Chaque mois, 32.000 passagers clandestins montent dans un tram ou un bus de Charleroi sans le payer. 32.000 / 1090 trajets impayés par jour. Ça a l’air facile de frauder à Charleroi…

C’est dans le métro carolo qu’on fraude le plus. 4x plus que dans les lignes de bus. Le TEC Charleroi le sait. C’est lui qui communique les chiffres. Il devrait investir dans des portiques de sécurité pour équiper son métro.

Gérard Monfeux, président du Conseil d'administration du TEC Charleroi précise ce qui se cache derrière ce chiffre de 32.000 fraudeurs. Il s'agit à la fois de voyageurs qui oublient de valider leur titre de transport et ceux qui n'en ont pas du tout. "Dans les bus, on présente son ticket au chauffeur. Dans les rames de métro, c'est impossible de contrôler les passagers" explique Gérard Monfeux. 

Mesures de contrôle renforcées

À l'avenir, des portiques seront installés dans certaines stations, mais ce sera impossible pour les stations situées en voirie. Au total, 6 stations seront équipées sur une vingtaine dans l'ensemble du réseau. 

Les personnes contrôlées sans titre de transport ou sans titre de transport validé seront également sanctionnées. 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK