C'est vous qui le dites

Du lundi au vendredi de 09:00 à 10:30 sur Vivacité

Plus d'infos

Anne-Marie : « Je ne donne jamais quand il y a un chien »

Pour susciter la pitié, des SDF se partageraient un Saint-Bernard qui serait prêté ou loué. Utiliser un chien pour récolter plus d’argent, vous tolérez ?

En découvrant la photo d’un Saint-Bernard assis à côté d’une sans-abri à proximité de la Grand-Place de Bruxelles, des internautes ont reconnu le chien et affirment qu’il a déjà été aperçu avec d’autres SDF qui font la manche dans la rue. Ce chien serait en réalité prêté ou loué afin de susciter la pitié des passants. Dans La Capitale ce matin, la porte-parole d’un refuge explique qu’ils surveillent la situation et demanderont une saisie si nécessaire.

Utiliser un chien pour récolter plus d’argent, vous tolérez ? C’est la question que l’on vous posait ce matin dans « C’est vous qui le dites ».

Anne-Marie, une auditrice originaire de Sprimont, est intervenue sur notre antenne : « C’est impossible de faire ça. J’ai recueilli un chien qui a été torturé, il a un œil abîmé, il avait la galle et des puces. Monsieur profitait de la gale pour soutirer de l’argent. La SPA l’a recueilli parce qu’il était torturé. Le monsieur mendiait en disant que c’était pour aider son chien qui avait la gale. Je donne encore à certaines personnes parce que je juge qu’elles en ont besoin. Je ne donne jamais quand il y a un chien parce que c’est exprès pour susciter de la pitié. On voit que c’est de la location parce qu’il change de chien, il a une fois un labrador, une fois un Jack Russell à Liège à la place Saint-Lambert. Certains ont de l’amour mais comment juger ? »

Les animaux suscitent la pitié

En Flandre, du côté de Kapelle-op-den-Bos, Jocelyne est énervée quand elle entend parler des animaux comme ça : « Il n’y a pas que les SDF qui utilisent des chiens. Parfois, ce sont des faux, ils ont un domicile et ils font la manche en se faisant passer pour des SDF. Il faudrait contrôler toute personne qui fait la manche avec un chien pour vérifier qu’elle est en ordre avec le carnet de vaccination, qu’elle puce le chien et en prenne soin. Il y a des gens qui sont sous la pluie et on prend pitié parce que le chien est en piteux état, drogué. C’est sûr et certain que les SDF sont tellement rejetés à droite et à gauche qu’ils ont besoin d’un chien. Mais il y a des gens qui se mélangent aux SDF et le problème, c’est que ce sont des gens qui négligent et qui maltraitent les chiens, et qui n’en ont rien à faire de l’état des chiens ! »

Enfin, du côté de Durbuy, Geneviève admet que la présence d’un animal la pousse à donner de l’argent : « Les SDF, tout le monde s’en fiche. Tant que le chien est bien traité, il n’y a pas de souci. Moi je donne à la personne si elle a un chien parce que j’ai trois animaux. Je connais une personne qui mendie alors qu’elle peut avoir du travail, là je ne donne pas ! L’animal, c’est efficace pour avoir de l’argent. »

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur notre page Facebook « C'est vous qui le dites ».

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK