C'est vous qui le dites

Du lundi au vendredi de 09:00 à 10:30 sur Vivacité

Plus d'infos

Anne, caissière : "Bien que j'utilise les self-scan, je suis pour leur suppression !"

Anne : "
Anne : " - © Tous droits réservés

Un magasin sans aucun personnel aux caisses a ouvert ses portes dans le chaos en France en raison de la présence de manifestants opposés au projet. Chez nous, un employé à la caisse est indispensable ?

Dans nos magasins, il existe déjà la possibilité pour les clients de scanner eux-mêmes les articles mais à l’exception d’une enseigne du groupe Colruyt, aucun supermarché ne s’est entièrement passé de personnel aux caisses. En France, un magasin où seuls des vigiles contrôlent le passage des clients à la sortie a ouvert ses portes dans un chaos qui mélangeait premiers clients et manifestants opposés à la suppression du personnel. Dans La DH de ce matin, plusieurs enseignes précisent ne pas vouloir totalement supprimer ces postes actuellement.

Chez nous, un employé à la caisse est indispensable ? C’est la question que l’on vous posait ce matin " C’est vous qui le dites".

Anne, une auditrice et caissière de profession, est intervenue depuis Uccle sur notre antenne : "Je ne pense pas que ce soit envisageable, au contraire, je pense qu'il faut du personnel en caisse. Seuls, des vigiles ne peuvent pas surveiller les vols parce qu'ils y en a beaucoup avec les caisses automatiques. Je suis caissière et je remarque bien ce genre de choses. Bien sûr, ça a un côté pratique, je l'utilise moi-même aussi et dans les zones où on utilise ces self scan, il y a toujours un membre du personnel présents mais ce n'est pas suffisant. Je pense que c'était mieux l'époque où il n'existait que des caisses. Maintenant, moi-même, j'utilise le self-scan quand il il n'y a pas assez de caisses ouvertes et pas assez de personnel. Mais remettre des caisses traditionnelles en place permettra de diminuer le nombre de vols. Parce qu'au scan, une caissière ne peut pas avoir les yeux partout alors qu'à sa caisse, chaque caissière peut tout vérifier correctement."

"Laissez les gens aux caisses et repassons aux caisses traditionnelles!"

Direction Huy où Josiane nous donne, à son tour, son avis : "Je ne saurais pas me rendre aux caisses sans caissier. Déjà quand on change les rayons, il faut courir partout et on une fois à la caisse, on est bousculé par derrière parce que tout doit aller vite. C'est difficile de trouver quelqu'un dans les rayons pour vous renseigner, ils courent partout les caissiers et n'ont plus beaucoup de temps. J'ai utilisé une fois les self-scan mais quand j'ai vu combien cela diminuait l'emploi, cela ne m'a pas plu et j'ai arrêté de les utiliser." 

Enfin du côté de Charleroi, Marguerite, 80 ans, n'est pas non plus pour le self-scan : "Quand je suis aux caisses, je suis contente d'être aidée par la caissière pour remplir mes sacs par exemple. Donc je crois que c'est une erreur de supprimer la présence des caissières. Ou alors quand il n'y a pas le prix, la caissière peut simplement appeler un responsable pour avoir l'information mais pas au self-scan. Il faut penser aux personnes âgées dans tout cela. Et puis, aux caisses automatiques, il y en a beaucoup qui trichent. Donc laissez les gens aux caisses et repassons aux caisses traditionnelles."

N’hésitez pas à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C’est vous qui le dites".

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK