C'est vous qui le dites

Du lundi au vendredi de 09:00 à 10:30 sur Vivacité

Plus d'infos

Alexandre : "Il faut autoriser les fumigènes et pouvoir grimper aux filets !"

Alexandre : "Il faut autoriser les fumigènes et pouvoir grimper aux filets !"
Alexandre : "Il faut autoriser les fumigènes et pouvoir grimper aux filets !" - © Tous droits réservés

Jet d’objets, fumigènes, propos racistes, … Il n’y a jamais eu autant d’infractions à la loi football dans les stades que sur le premier trimestre 2019. Que se passe-t-il chez les supporters de foot ?

La police fédérale vient de publier un rapport dont on retrouve les chiffres ce matin dans les journaux du groupe Sudpresse. Les faits en contravention avec la loi football ont été répertoriés pour les trois premiers mois de l’année et le constat est sans appel : c’est un record. Sur le premier trimestre, il y a eu plus de problèmes de racisme, de pénétration sur le terrain, de lancer d’objets ou de fumigènes que sur toute l’année 2018. Les sanctions pour de tels actes vont de l’amende administrative à l’interdiction de stade qui concerne 1033 personnes cette année contre 821 l’an dernier.

Que se passe-t-il chez les supporters de foot ? C'est la question que l'on vous posait ce matin dans "C'est vous qui le dites". 

À ce propos, pour Alexandre de Flémalle : "Avant tout, je voudrais dire que je ne nie pas le fait qu'il y a des problèmes dans les stades, qu'il y a des idiots dans tous les stades et que le racisme n'a pas du tout sa place dans un stade de foot. Maintenant, si on prend des exemples qui sont arrivés cette saison, on remarque dans un match de D1 amateur, qu'on ne peut pas venir avec des drapeaux. Je ne sais pas si vous avez déjà vu un match de football en D1 allemande avec des drapeaux partout et où tout se passe bien. Et ici, on ne peut pas, on nous interdit de montrer nos couleurs avec un drapeau. J'ai un supporter qui est dans la même tribune que moi qui a reçu un procès verbal parce qu'il a fêté un but en montant sur un filet qui est derrière un goal. Donc, si je comprends bien, avec la loi football on ne peut plus fêter un goal. Or, je ne vois pas ce qu'il y a de mal à monter sur un filet et à lever le bras pour montrer sa joie. Je ne vois pas en quoi ça mérite un procès verbal. Pour moi, il faudrait trouver des compromis. On peut donner un avertissement mais pas directement un procès verbal. Je trouve que c'est excessif. Tant qu'on ne monte pas sur le terrain et qu'on reste dans la tribune... Pour moi, les torches à mains doivent être interdites, c'est dangereux, ça peut blesser quelqu'un, ça peut mettre le feu à une veste ou quoi... Un fumigène qui ne développe que de la fumée, je ne vois pas en quoi c'est dangereux et en quoi c'est nocif pour le match tant que ça reste dans la tribune. Les jets d'objets on est d'accord, comme j'ai dit au début il y a des idiots partout et pour les propos racistes aussi".

"Il y a un effet de meute, ils ne savent plus se contrôler !"

Francine de Vedrin ne partage pas l'avis d'Alexandre. Pour elle, les stades sont vraiment dangereux : "Je ne regarde pas spécialement le football sauf quand il y a la Coupe du monde de foot alors c'est vrai que je regarde à la télévision mais je pense que je n'oserai jamais aller dans un stade de foot quand je vois l'attitude de certains supporters, ça fait peur ! Certains sont très violents et jettent sur le terrain des canettes, je ne parviens pas à comprendre cette attitude. Certains d'entre eux sont des fanatiques et ne se contrôlent plus et ça devient à la limite dangereux d'aller dans un stade de foot. Quand je pense qu'il y a du personnel policier qui est là sur le terrain, je trouve ça grave d'en arriver à de telles situations. La présence policière doit quand même les exciter et je pense qu'il y a un effet de meute, ils ne savent plus se contrôler et leur présence devrait être punie quand ils commettent des actes violents ou qu'ils tiennent des propos racistes. Les sanctions ne sont pas suffisantes. Il faudrait presque les faire passer devant le tribunal parce que leurs attitudes sont dangereuses pour les autres supporters qui viennent en tant que spectateurs. La boisson aussi, certains boivent avant et après le match et là, ça décuple encore ces attitudes intolérables !" 

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur note page Facebook "C'est vous qui le dites"

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK