C'est vous qui le dites

Du lundi au vendredi de 09:00 à 10:30 sur Vivacité

Plus d'infos

8h30-17h, journée scolaire idéale pour la Ligue des familles : ça vous conviendrait ?

La Ligue des familles dévoile sa journée d’école idéale qui s’étend de 8h30 à 17h. Dans cette version repensée du rythme journalier, les élèves démarrent les cours à 8h30, font une pause de 20 minutes à 10h, reprennent ensuite jusqu’à midi avant de prendre l’air pendant une heure. L’après-midi recommence avec des activités récréatives comme du sport, de la musique, du jardinage puis à 14h30, les cours reprennent jusqu’à 16h avant une pause et un dernier passage en classe jusqu’à 17h pour que les devoirs soient réalisés à l’école, c’est à lire dans La DH.

École de 8h30 à 17h, c’est le planning idéal ? C’est la question que l’on vous posait ce matin dans "C’est vous qui le dites".

Voici quelques moments forts de l’émission…

4 images
© izusek – Getty Images

"Ça aurait été idéal pour mes enfants"

Caroline, une auditrice originaire d’Etterbeek est intervenue à ce sujet sur notre antenne : "Je trouve que ce rythme serait très bien. Ça aurait même été idéal pour mes enfants. Le problème, c’était justement les devoirs, comme chez beaucoup de parents. Ce n’est pas toujours évident d’expliquer certaines matières aux enfants après l’école, d’un côté parce que nous ne sommes pas toujours suffisamment compétents ou pédagogues et de l’autre parce que les enfants sont fatigués, ça se termine souvent en pleurs. Avec ce rythme, on éviterait les crises à l’heure des devoirs le soir."

4 images
© Skelley – Getty Images

"Cela va impacter la vie de famille "

Du côté de Soumagne, en province de Liège, Rachel n’est pas du même avis : "Il ne faut surtout pas toucher au rythme journalier à l’école. C’est compliqué de donner cours l’après-midi, l’attention redescend. Alors après 15h30, il ne faut même pas y penser, les enfants seront trop fatigués. Concernant les activités récréatives, les enfants risquent de ne pas pouvoir choisir et après 17h, il sera trop tard pour les amener à une activité extrascolaire qu’ils veulent vraiment perfectionner. Cela va également impacter la vie de famille : les activités extrascolaires qu’ils ne sauront plus faire après l’école seront reportées le week-end, donc moins de temps de famille. Enfin, selon moi, les devoirs permettent aux parents de se poser avec leurs enfants et de voir où ils en sont dans leur apprentissage."

4 images
© Maskot – Getty Images/Maskot

"La population active termine à 17h"

Le débat se conclut à Charleroi avec Déborah : "Je trouve que c’est une bonne idée. La majeure partie de la population active ne termine pas le travail à 15h mais à 17h. Depuis que ma fille a 2 ans et demi, elle reste deux heures en garderie toutes les fins d’après-midi. Certes, les devoirs sont faits, mais on les vérifie ensemble à la maison : ça créé un lien et le renforce, car on peut ensuite faire le relais avec les enseignants, autant sur les activités intellectuelles que les activités sportives. Concernant les activités récréatives, je pense que c’est une bonne solution, car ça a été prouvé que l’attention diminue l’après-midi. Cela permettrait également à certains enfants d’accéder à des activités qu’ils pourront peut-être par la suite développer hors cadre scolaire."

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C’est vous qui le dites" et à revoir l’émission sur Auvio. Nous vous donnons rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 10h30 sur VivaCité et La Une pour trois nouveaux débats.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK