C'est vous qui le dites

Du lundi au vendredi de 09:00 à 10:30 sur Vivacité

Plus d'infos

4000 médecins pourraient se déconventionner et devenir plus chers

4000 médecins menacent de se déconventionner – ce qui veut dire qu’ils seront plus chers et qu’ils fixeront leur tarif comme ils veulent…

Tous les deux ans, les médecins et les mutuelles fixent dans un accord le prix des prestations médicales et les remboursements. Ceux qui acceptent l’accord sont conventionnés, les autres fixent leur prix librement.

Pour encourager les médecins à se conventionner, l’Inami leur verse une cotisation annuelle. Et c’est là le problème… A partir du 1er janvier, l’Inami impose aux médecins qui veulent l’argent de justifier un nombre minimal de prestations et un seuil de 25.000€ de revenus…

L’ABSYM, l'Association Belge des Syndicats Médicaux, dénonce cet accord depuis le début. Si les médecins n'atteigne pas ce seuil minimum de prestations, ils perdront leur cotisation de plus de 4700€ pour les médecins pleinement conventionnés.

Et sur le terrain, le docteur Marc Moens, président de l'ABSYM remarque que plus d’un médecin n’atteint pas ce seuil et ce pour plusieurs raisons. "Il y a les médecins qui font de la recherche ou les médecins directeurs dans les hôpitaux. Ils n’ont plus une clientèle aussi fournie qu’avant et ne veulent pas perdre leur cotisation pour autant". 

L’ABSYM a eu des contacts avec l'INAMI et son administrateur général Jo De Cock. "On en discute, on va probablement adapter l'arrêté royal qui a changé cette situation, on va en discuter la semaine prochaine" nous a expliqué Marc Moens. 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK