C'est pas fini

Tous les lundis, mardis, mercredis, jeudis de 17:00 à 19:00 sur Vivacité

Plus d'infos

La circulation sur le RAVel et le code de la route, le coup de gueule de Marianne Virlée dans " C’est pas fini "

Circuler sur le RAVel, quel bonheur, mais attention, on ne fait pas n’importe quoi, le maitre mot est la convivialité.

Le RAVeL, c’est le Réseau autonome des Voies Lentes, il est composé de voies essentiellement aménagées sur les chemins de halage et les anciennes lignes de chemin de fer, soit plus de 1440 km de chemins réservés aux piétons, cyclistes, cavaliers, personnes à mobilité réduite….

On a testé Streetco, le GPS pour piétons et personnes à mobilité réduite

Le code de la route : saviez-vous qu’il y avait des règles, et que le code de la route y était d’application ?

C’est une voirie publique au même titre que les routes et les autoroutes. Le Code de la Route y est d’application et chacun doit s'y soumettre. Il convient donc, notamment, de se conformer à la signalisation en place, de ralentir, voire s'arrêter, lors du croisement avec des routes, etc.

En tous cas, il faut respecter un code de bonne conduite, respect de l’autre, respect de la nature et du patrimoine, mais surtout respect des règles.

►►► A lire aussi Le vélo en ville ou sur le RAVeL : quelques règles à respecter pour plus de sécurité !

Les usagers ne peuvent se mettre mutuellement en danger, ni se gêner, ils doivent redoubler de prudence en présence d’enfants et ne peuvent entraver la circulation sans nécessité.

3 images
© Tous droits réservés

La cohabitation cycliste-piéton est parfois difficile.

On voit régulièrement des cyclistes passer à grande vitesse sur ces chemins de promenade, mettant les autres usagers en danger.  Les cyclistes font peur aux piétons et surtout aux familles avec de jeunes enfants qui ne se sentent pas toujours en sécurité.

►►► A lire aussi Bouger, ça booste l’immunité, sans oublier de bien s'hydrater !

Des plaintes

Des piétons se plaignent de vélos qui vont trop vite, qui arrivent dans le dos sans qu’on s’en aperçoive, ou des plaintes de cyclistes pour des chiens non tenus en laisse…des cyclistes se plaignent que le piéton ne marche pas droit sur le ravel…..

C’est là qu’on rappelle le code de la route, il faut adapter sa vitesse et se signaler.

C’est ainsi que de nouveaux panneaux vont apparaître, notamment sur les Ravels du côté de Stavelot, ce sont de petits panneaux bleus qui présentent l’image d’une corne d’avertissement avec des dessins d’ondes par-dessus.

Le message est clair, il faut une sonnette ou un avertisseur sonore sur votre vélo, si vous empruntez les tronçons de RAVel qui traversent la ville.

Attention, la sonnette doit être audible à 20 mètres au moins et il y a obligation de l’utiliser pour prévenir les piétons qui n’auraient pas vu le cycliste arriver.

Certaines régions imposent une sonnette sur le vélo. Pourquoi ne pas imposer l’avertisseur sonore sur les vélos partout ?

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK