C'est pas fini

Tous les mardis, mercredis, jeudis, lundis de 17:00 à 19:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Internet est-il devenu essentiel ? Le coup de gueule de Marianne Virlée dans "C’est pas fini "

Aujourd’hui, dans notre quotidien, on ne sait plus se passer d’internet, les achats se font en ligne, les démarches administratives, les appels vidéos avec la famille, les amis… Avant, internet était récréatif, maintenant, c’est devenu très utile dans notre vie professionnelle ou estudiantine notamment.

​​​​​​​Le travail grâce à internet

Non seulement, il y a le travail à domicile grâce à l’ordi, mais en plus on peut travailler tous ensemble à distance.

On aurait pu croire que la technologie allait nous séparer, et bien non, cela s’appelle le coworking.

Internet au quotidien : dans la vie de tous les jours, avoir internet en permanence, c’est une vraie révolution.

Un trou de mémoire, des infos sur un sujet particulier, une recette ou un temps de cuisson pour votre pain, une adresse… hop hop hop, on prend son gsm et en 2 coups de cuillère à pot, on a son renseignement….

Magnifique, non ?  OUI, à condition d’avoir du réseau, et là, c’est parfois une autre affaire.

Nombreux sont ceux qui ont travaillé ou suivi des cours en ligne avec la crainte que la connexion ne lâche.

►►► A lire aussi Cours à distance en secondaire : la fracture numérique est toujours là

Les zones blanches

Car en matière d’internet, nous ne sommes pas tous égaux, il y a toujours ce que l’on appelle des zones blanches, ce qui veut dire un territoire mal desservi en services internet.

Il existe 39 communes wallonnes répertoriées comme zone blanche par les pouvoirs publics ; ce qui signifie une commune où au moins 40% du territoire n’est pas connecté à un débit internet d’au moins 30 mégabits par seconde. Exemple, parfois, il faut 1 heure pour faire une opération bancaire en PC banking, regarder un film, ce n’est pas possible.

Les ordi buggent ou se plantent, pas question d’être à deux sur le wifi. Soit un des enfants suit le cours en ligne, soit le parent travaille…

La situation de ces communes évolue, mais lentement.

Parler de lancer la 5 g et de la fibre optique fait réagir pas mal de personnes, alors que certaines communes vivent encore au rythme de l’ADSL, qui est comparable à l’âge de la pierre des réseaux internet. Parlons d’abord 4G et puis nous verrons pour la suite.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK