C'est pas fini

Tous les mardis, mercredis, jeudis, lundis de 18:00 à 19:30 sur Vivacité

Plus d'infos

Débat : face à la pandémie, sommes-nous trop râleurs ?

L’infectiologue anversoise Erika Vlieghe a lancé un appel à s’abstenir de "râler" face à la crise du coronavirus. Elle reconnaît la lourdeur de la crise mais estime que se plaindre sans cesse ne va pas aider à se sentir mieux. De son côté, le président du MR Georges-Louis Bouchez a tweeté "Râler est une des dernières libertés qui n’a pas été réduite." Qu’en pensez-vous ? On râle trop ? Ou pas ?

Patrick Weber et ses débatteurs attendent votre avis dans C’est pas fini, ce lundi 1er mars dès 18h sur VivaCité. Pour intervenir en direct dans l’émission, appelez le 070/23.33.23 (30 centimes la minute) ou envoyez un SMS au 3063 (50 centimes le message).

On en parle aussi ce lundi

  • Le tourisme wallon

Tout a changé en 2020, et notamment les vacances passées en Belgique. La plupart des Belges ont passé leurs congés chez nous, en redécouvrant la nature et le plaisir de la balade et du vélo. La ministre de Bue veut prolonger la durée des séjours, privilégier un slow tourisme, et renforcer la carte verte pour la Wallonie. Selon vous, quels sont les atouts wallons du tourisme ?

  • Fin de la primogéniture masculine au Royaume-Uni

C’est une révolution au Royaume-Uni, la fin de la primogéniture masculine qui reste de mise dans l’aristocratie britannique. Traditionnellement, pour maintenir intact le patrimoine, le premier né mâle hérite de toute la fortune, les autres frères sont contraints de se débrouiller en faisant carrière par exemple dans l’armée ou l’Eglise anglicane… Quant aux sœurs, elles ne peuvent compter que sur un beau mariage ou sur la générosité de l’héritier. La fin d’un monde, il était temps ?

  • La sécurité des passages piétons

Les passages piétons sous les voies de chemin de fer ne sont pas toujours nickels, inondations, éclairage absent, déchets… ce qui peut provoquer une certaine insécurité pour les navetteurs. L’avez-vous remarqué ? Qui s’en préoccupe et qui s’occupe de l’entretien ?


► A lire aussi : Les règles à respecter en tant que piéton


  • Est-ce la fin de Uber ?

L’administration bruxelloise a décidé d’interdire aux chauffeurs Uber d’utiliser leur smartphone pour accepter des courses. Les contrats de réservation doivent être au moins de 3 heures et les commandes de courses via la géolocalisation d’un portable sont interdites. Qu’en pensez-vous ? Êtes-vous pour ou contre ? Est-ce la fin de Uber ?

L’équipe de "C’est pas fini" attend votre avis

Rejoignez-nous à 18h sur Vivacité pour débattre de ces sujets. Pour intervenir en direct dans l’émission, appelez le 070/23.33.23 (30 centimes la minute) ou envoyez un SMS au 3063 (50 centimes le message) ou rejoignez la communauté WhatsApp de " C’est pas fini " en envoyant le code CPF au 0470/07.20.23

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK