C'est l'heure de l'apéro

Plus d'infos

Eric De Staercke restera Wilbur Disque dur pour quelques années encore

Alors qu’il triomphe seul en scène à l’Abbaye de Villers-la-Ville cet été dans "Notre-Dame de Paris", Eric De Staercke a eu la gentillesse d’accepter l’invitation lancée par l’équipe de "C’est l’heure de l’apéro" de VivaCité.

Le comédien, bien connu des amateurs de théâtre absurde et non-conventionnel, est aussi une figure emblématique des médias. Sa voix, élégante et profonde résonne dans de nombreuses pubs radio et télé, mais elle est surtout connue des auditeurs de La Première puisqu’il fut un sociétaire doué et durable de l’émission culte "Le Jeu Des Dictionnaires".

Son visage ne passe pas non plus inaperçu en 2020 : pour de nombreux jeunes adultes, il reste Wilbur Disque dur, l’un des personnages phares de Ici Blabla : "C’était une vraie émission de service public, qui faisait réfléchir les préados avec les séquences de Blabla, et divertissait les plus petits avec des dessins animés que l’on ne voyait jamais ailleurs. On parlait de sujets difficiles parfois, mais on était aidé par des psychopédagogues pour trouver le bon ton. Ça a duré 15 saisons, et encore aujourd’hui, des jeunes adultes me parlent de mon personnage Wilbur. C’est vraiment une émission qui a marqué les gens" confiait Eric De Staercke aux auditeurs de VivaCité vendredi à l’heure de l’apéro.

1 images
Thomas Simonis a pris l’apéro avec Eric De Staercke © RTBF

Notre-Dame de Paris et Victor Hugo, de la pop culture avant l’heure

Victor Hugo, dont Eric De Staercke évoque le "Notre-Dame de Paris" cet été peut faire peur tant l'homme est aujourd'hui une sorte de monument de la littérature française, à travers sa poésie ou ses romans comme "L'Homme qui rit" ou "Les Misérables". Pourtant, tout le spectacle de cet été à Villers (il remplace le plus imposant Lucrèce Borgia repoussé à 2021 pour cause de vous savez quoi) a pour but de donner envie au public de découvrir Hugo et son oeuvre, qui est toujours d'actualité grâce aux thèmes évoqués. "Hugo, ça n'a pas toujours été le personnage austère à grande barbe; c'était un punk avant l'heure ! Il aimait faire la fête, c'était un obsédé sexuel, un artiste complet qui dessinait aussi bien qu'il écrivait. Il a monté son premier spectacle à ... Villers-la-Ville. C'était un type complètement fou, drôle, imprévisible. Tout sauf ennuyeux donc..." racontait Eric De Staercke au micro de VivaCité.

"Notre-Dame de Paris" à Villers-la-Ville c'est complet, mais le spectacle sera aussi joué à Lessines et Silly cet été. 

"Restart", un été résolument belge à la RTBF

Cet été, la RTBF s’implique dans le soutien aux secteurs culturel, touristique et économique touchés de plein fouet par la crise du coronavirus. La RTBF a décidé de les soutenir au travers du plan "Restart" pour lequel 13,4 millions d’euros ont été dégagés. VivaCité, comme tous les médias de la RTBF, est engagé dans ce sens en vous proposant du contenu local. En savoir plus

Et pour des idées de sorties près de chez vous, abonnez-vous à la newsletter Restart !

Cliquez ici pour entendre toute l’interview de Eric De Staercke

Retrouvez C’est l’heure de l’apéro chaque jour, du lundi au vendredi de 18h à 20h sur VivaCité

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK