Bruxelles Matin

Du lundi au vendredi de 06:00 à 08:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Wasted Atelier recycle des tissus pour en faire des vêtements tendances !

Wasted Atelier recycle des tissus pour en faire des vêtements tendances !
Wasted Atelier recycle des tissus pour en faire des vêtements tendances ! - © Tous droits réservés

Le monde de la mode génère énormément de pollution, on ne vous apprend rien et ce n’est pas la jeune Greta Thunberg qui nous dira le contraire. Oui mais voilà: il existe des solutions...

Une solution pour freiner la pollution générée par l'industrie textile

Alors que la mode s’empare en ce moment du quartier Dansaert avec l’événement Downtown Dansaert à Bruxelles, il y a des marques qui se démarquent. C’est le cas de Wasted Atelier dont l’objectif est de récupérer des restes de tissus pour en faire des créations de mode design en éditions limitées (logique, vu que les modèles sont confectionnés avec des chutes de textile).

Peu de déchets et un nombre réduit de pièces

C’est en dénichant des fins de stocks que Wasted Atelier obtient des tissus pour fabriquer des vêtements en collections capsules, ce qui signifie en éditions limitées. 

Pour nous, le but, c’est de récupérer des tissus et de leur donner une deuxième vie

Chaque pièce a un côté unique, éthique et durable. Ainsi, on peut qualifier cette entreprise belge (dont l’atelier se situe à Leeuw-Saint-Pierre, en périphérie bruxelloise) de marque eco-friendly. Et oui, tout est fabriqué en Belgique. 

Focus sur les fondateurs de cette marque slow fashion 

Dirk Smet et sa femme Marie ont toujours évolué dans le milieu de la mode. Dirk travaille depuis 25 ans dans le domaine des textiles en tant qu’agent de tissu. Marie, sa compagne est, quant à elle, styliste. Ensemble, ils ont très vite pris conscience de l’importance de trouver une alternative à ce que l’on appelle la “fast-fashion”. Ils ne vont jamais faire produire des tissus spécialement pour Wasted Atelier. Ils ont donc adopté un mode de fabrication plus doux et respectueux de l'environnement.

Comment fonctionne Wasted Atelier ?

Au lieu d’acheter des tissus, de les envoyer au bout du monde pour les faire teindre ou les faire labelliser “bio”, Wasted Atelier récupère les matières vouées à finir à la poubelle ou à être brûlées. Ensuite, Marie crée un moodboard et laisse son talent agir. Dirk, lui, s’occupe plus de l’aspect commercial et ensemble, ils forment une équipe qui grandit chaque jour. En effet, ils ont ouvert début juillet une boutique à Anvers (Lombardenvest, 49). Tout bientôt, mi-novembre, c’est à Gand qu’ils vont s’installer et enfin, ils ambitionnent d’ouvrir un magasin à Bruxelles. 

La mode durable est-elle élégante ?

Même si l’aspect écologique compte beaucoup à leurs yeux, Dirk et Marie affectionnent aussi le côté esthétique. Wasted Atelier se porte aussi bien au bureau qu’en soirée avec des amis. Les femmes vont découvrir un univers qui plaira aux fashionistas mais aussi aux femmes plus réservées qui aiment porter un vêtement design accessible. Des tenues sublimes au caractère unique.

En ce moment, les Bruxellois peuvent profiter de l’événement Downtown Dansaert pour découvrir les modèles de chemisiers, robes, kimonos, shorts, jupes, vestes ou pantalons colorés, tendances et fun présentés par Wasted Atelier chez Vêtue Store dans le quartier Dansaert au numéro 5 de la rue Léon Lepage à 1000 Bruxelles.

Envie d’en savoir plus ?

D’où proviennent ces “restes” de tissus ? Comment fonctionne une entreprise qui travaille avec de la récup’ dans la monde de la mode ? Julie VanH a posé la question à Dirk Smet, le fondateur de Wasted Atelier dans Bruxelles Matin, la matinale radio de Vivacité.

 

INFOS PRATIQUES:

Plus d’infos sur la Semaine de la Mode à Bruxelles: http://www.downtowndansaert.be/

Wasted Atelier 

Boutique Vêtue Store à Bruxelles: rue Léon Lepage, 5

Boutique à Anvers: Lombardenvest, 49

Site web: https://wastedatelier.be/

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK