Bruxelles Matin

Du lundi au vendredi de 06:00 à 08:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Une pension pas comme les autres...

Ce roman de fiction est écrit par Cindya Izzarelli, une autrice bruxelloise qu'on aime beaucoup et qui fait partie de la maison RTBF. Et oui! vous l'avez vue dans Max et Vénus, dans le 6/8 et aussi en radio comme chroniqueuse culture...

La Pension Almayer, c’est un hôtel étrange, intemporel. Personne ne sait où il se trouve mais tout le monde sait à quoi il ressemble. Rois, philosophes, soldats, enfants abandonnés y font escale. Tous, à leur façon, y cherchent la même chose : une pause, avant de reprendre le cours de l’Histoire.

Un univers, une plume, assez décalée nous fait découvrir des pensionnaires plus originaux les uns que les autres. On demandera à notre invitée de quoi elle s’est inspirée pour écrire ce roman. Notre invitée dans Bruxelles Matin, c'était Cindya Izzarelli pour son livre: “La pension Almayer” aux éditions Jourdan.

En quelques mots...

A la pension Almayer, Il y a sept chambres à louer

La moitié sont peintes en vert, et deux autres sont dorées

Si vous arrivez dimanche, vous aurez la chambre blanche

Si vous arrivez fort tard, vous aurez la chambre noire

Quoi que vous veniez chercher, le jardin et ses sentiers

Vous mèneront où bon vous semble, mais pas à la nuit tombée

Car c’est alors au foyer que les hôtes se rassemblent

Pour s’entendre raconter qu’à la pension Almayer...

La pension Almayer est comme ses pensionnaires : voyageuse, perdue, inconstante, accrochée à une bouffée de songe. 

Cachée dans un repli de l’univers, Madame Marthe et ses domestiques y accueillent de non moins étranges personnages aux destins singuliers : rois, philosophes, soldats, enfants abandonnés... Certains sont là pour une nuit, d’autres pour une vie. Mais tous, à leur façon, y cherchent la même chose : une pause, avant de reprendre le cours de l’Histoire.

La Pension Almayer, c'est qui? 

Oui, c'est Cindya Izzarelli mais c'est aussi un paquet de grands noms belges comme François Emmanuel, Vincent Engel, Jean-Luc Fonck, Gilles Dal, Pietro Pizzuti... Ils épousent à merveille l’univers décalé créé par la plume de Cindya Izzarelli et les illustrations de Philippe Debongnie (illustrateur et professeur de dessin et d’infographie à l’ESA Saint-Luc Bruxelles).

Le petit plus... 

Le livre s’accompagne d’une bande-son originale de six titres de la chanteuse Marie Warnant, composés spécialement pour l’histoire.

 

INFOS PRATIQUES:

“La pension Almayer” aux éditions Jourdan

Philippe Debongnie et Cindya Izzarelli

Prix: 19,90 euros

www.la boiteapandore.fr

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK