Bruxelles Matin

Du lundi au vendredi de 06:00 à 08:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Les coulisses du sexe payant en Belgique

De la prostitution de rue aux vitrines en passant par les événements en ligne, Hans Vandecandelaere a dressé une carte des principales branches du sexe en Belgique. 

A chaque fois, j’ai essayé de rencontrer un maximum de travailleurs du sexe liés à cette branche particulière.

Au travers de nombreux témoignages, ce journaliste et historien bruxellois casse certains clichés et envisage l’avenir de ce monde encore tabou. 

Quelle est l’entreprise qui est derrière chaque branche ? Comment réfléchir à la prostitution en Belgique ? Que faire au point de vue législatif ? Et puis, un débat aussi: comment mieux faire chez nous?

Halte aux clichés

Dans “Le Dernier Tabou”, Hans Vandecandelaere casse les clichés sur le sexe. Il est notamment question du rôle des travailleuses du sexe qui évolue. Elles se retrouvent parfois à jouer les psychologues pour certains clients. L’écoute est essentielle pour un certain nombre de personnes. Il faut donc, pour Hans Vandecandelaere, sortir des clichés. Il y a cette volonté de vouloir partager et parler avec ces travailleurs. 

La majorité des travailleurs du sexe font ce boulot sur base d’un choix qu’on peut estimer suffisamment libre.

Il serait donc intéressant d’avoir un regard plus large. 

Une kyrielle de témoignages

Elles s’appellent Elizabeth (la “madame des madames”), Juliette, Marie ou encore Tereza, pour ne citer que ces actrices d’un monde dit “tabou” dans notre société. Hans Vandecandelaere a discuté avec ces femmes qui vivent au quotidien dans ce secteur que le grand public ne connaît que trop peu. Des histoires et des rencontres plus marquantes les unes que les autres que vous suivrez au fil des pages de ce livre intriguant et fouillé. 

Envie d’en savoir plus ?

Il est difficile de résumer ce travail de 4 ans dans un article sans divulgâcher certaines parties essentielles de cet ouvrage. Le tout est compilé dans un livre paru aux éditions 180 degrés. Alors, à Bruxelles, comment ça se passe et vers quoi se dirige-t-on ? Il y aurait une tendance visible pour dire que la prostitution est sous pression, selon Hans Vandecandelaere. Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire “Le dernier tabou” paru chez 180° éditions et à écouter ce #REPLAY de Bruxelles Matin, la matinale radio de Vivacité. Hans Vandecandelaere était l’invité de Julie VanH. 

En conclusion

Témoignages, photographie de la situation actuelle mais aussi ouverture du débat sur les pour et les contre du porno sont à découvrir dans ce livre. Chacun se fera son avis sur la question mais aura un paquet d’éléments à sa disposition pour essayer de mieux comprendre la vie de ces acteurs du travail du sexe en Belgique. 

 

INFOS PRATIQUES:

Hans Vandecandelaere

Le dernier tabou: enquête sur le travail du sexe en Belgique

Paru chez 180 degrés éditions

450 pages | 2020 | ISBN : 978-2-931008-49-2

https://lalibrairiebelge.be/titre/le-dernier-tabou/

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK