Bruxelles Matin

Du lundi au vendredi de 06:00 à 08:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Favoriser le vélo comme alternative à la voiture avec le "bike project"

Avec une utilisation en hausse de 9%, le vélo est le moyen de transport qui a connu la plus forte progression en 2020. La bicyclette séduit de plus en plus. Une tendance qui touche aussi les entreprises. Et si votre équipe s’y mettait ?

Pour accompagner les travailleurs bruxellois dans cette démarche, il existe un “projet vélo”. Cette initiative s’appelle le “Bike Project” et nous la devons à Bruxelles Environnement. 

L’objectif est simple: favoriser le vélo comme alternative à la voiture, tant pour les déplacements domicile-travail que pour les déplacements de service. L’idée est d’encourager la mobilité à vélo en créant un contexte et une dynamique favorables au vélo au sein des organisations.

La bicyclette séduit de plus en plus de citoyens.

Cette année, 11 entreprises et organisations bruxelloises bénéficient d’un accompagnement gratuit afin de favoriser le vélo comme alternative à la voiture, tant pour les déplacements domicile-travail que pour les déplacements de service.

Parmi les lauréats de cette année, on retrouve les administrations communales d’Uccle et de Woluwe-Saint-Lambert, la Zone de Police Uccle-Watermael-Auderghem, des institutions telles que Hub.brussels, la SLRB, le SPRB, l’association Epsylon et de nombreuses écoles : le Campus du Ceria, l’EPHEC, la Haute Ecole Leonardo Da Vinci et l’Université Saint-Louis. 

Les avantages

Ce changement de mentalités est un véritable win-win pour un paquet de monde. 

Du côté des travailleurs :

  • Avantage santé : la pratique du vélo améliore la santé physique et mentale.

  • Avantage temps : se déplacer à bicyclette limite les pertes de temps dues aux embouteillages. Le temps de parcours est identique à chaque trajet.

  • Avantage économique : possibilité de se passer d’un véhicule motorisé, indemnité forfaitaire accordée au kilomètre par l’employeur ou frais réels dans la déclaration fiscale.

Du côté des employeurs :

  • Avantage santé : les travailleurs à vélo sont plus productifs, en meilleure santé et moins souvent absents pour maladie. La pratique régulière du vélo augmente aussi le bien-être psychologique et réduit le stress.

  • Avantage temps : se déplacer à vélo limite les pertes de temps dues aux embouteillages et améliore l’accessibilité de l’entreprise.

  • Avantage fiscal : avantage exonéré de contribution à l’ONSS et investissements vélo déductibles fiscalement.

Comment se passe la formation des travailleurs pour apprendre à se déplacer à vélo en ville ? 

Bruxelles Matin a posé la question ce lundi à Pascale Hourman. La porte-parole de Bruxelles Environnement était l’invitée de Julie VanH dans la matinale radio de Vivacité. Une interview à (ré-) écouter dans ce #REPLAY.

INFOS PRATIQUES:

Voici le site du Bike Project: thebikeproject

https://environnement.brussels/ 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK