Bruxelles Matin

Du lundi au vendredi de 06:00 à 08:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Des poèmes fluorescents à partager

Au dos des nuits : déjà un succès signé Maxime Coton et l’asbl Bruits !

Vous les avez peut-être aperçus si vous vous promenez dans les rues de Bruxelles: des poèmes fluorescents s’affichent sur les fenêtres des maisons.

Il s’agit de l’expérience poétique intitulée “Au dos des nuits”. Des centaines de Bruxellois se prêtent au jeu de Maxime Coton, initiateur de ce projet. Pendant la crise, il a décidé de proposer une campagne de poèmes affiches.

La volonté au départ, c'est de faire sortir la poésie du livre et de la partager gratuitement.

"Au dos des nuits" a pour principe des poèmes affiches entièrement gratuits, en français et en néerlandais, que les gens sont invités à installer à leur fenêtre. 

Pourquoi à cet endroit ?

Parce qu'au verso se trouve un vers du poème qui, une fois la nuit tombée, s'illumine et est visible depuis la rue. Une manière d'illuminer sa façade pour les fêtes et d'apporter de la fantaisie aux passant(e)s en cette période difficile. Mais surtout, ce projet a pour volonté de faire sortir la poésie des livres vers l'espace public.

Envie d’en savoir plus ?

Alors, à quoi ça sert en fait ? Julie VanH a posé la question à Maxime Coton, écrivain. Retrouvez l’invité de Bruxelles Matin, la matinale radio de Vivacité à Bruxelles dans ce #REPLAY.

INFOS PRATIQUES:

#audosdesnuits 

http://www.bruitsasbl.be/

► A lire aussi : "Au dos des nuits": de la poésie à vos fenêtres

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK