Aller-retour Liège

Plus d'infos

Strée - Le recyclage qui produit des champignons

Strée - Le recyclage qui produit des champignons
3 images
Strée - Le recyclage qui produit des champignons - © Tous droits réservés

Saveurs de chez nous

 

Ou l'UPcycling alimentaire, c’est ce que développe Fungi Up à Strée à partir de la récupération de marc de café. C’est en mars de cette année que Fungi Up s’est lancée et qu’elle peut d’ores et déjà vous proposer plusieurs produits.

Jusqu’à présent, le projet était hébergé par le GAL Pays des Condruses, il était temps pour Fungi Up de prendre son envol. Delphine Docquier et Jean-François Pecheur (directeur) vous proposent du champignon bio et local. Actuellement, la coopérative fournit 3 produits : des pleurotes, ainsi que des kits et des seaux de culture de pleurotes. Depuis quelques jours, des champignons bruns sont également disponibles. Dans les projets pour les mois à venir, d’autres variétés sont à l’étude.

Un dispositif de culture innovant est aménagé dans un container maritime recyclé, ce qui permet le contrôle des paramètres tels que la température, le taux d’humidité, etc. Le dispositif permet une culture tout au long de l’année.

L’idée de Fungi Up SCRL FS est d’imiter la nature, qui fonctionne comme un cycle où la notion de déchet n’existe pas.

Ils cultivent sur du marc de café 

Effectivement, grâce à la collecte de marc de café chez une entreprise partenaire, Fungi Up produit des kits et des seaux de culture qui permettent à chacun de pouvoir cultiver des pleurotes à la maison en toute simplicité. Les kits et les seaux sont produits avec du marc de café et de la paille. Avec Fungi Up, un résidu devient une ressource et le marc de café qui est travaillé sert de substrat à de délicieux pleurotes fermes, de qualité organoleptique élevée et qui perdront peu d’eau à la cuisson.

La coopérative véhicule plein de message…

Le recyclage et la création de l’emploi local, la production d’un aliment intéressant au niveau nutritif et la vente en circuit court… Sont autant de valeurs sur lesquelles Fungi Up s’appuie et compte développer de plus en plus.

 

Fungi Up a le projet de produire du Shiitake et pourquoi pas un jour des morilles ? D’autre ils souhaitent également se lancer une gamme de produits transformés prêts à l’emploi : quiches, sauces végétariennes, pesto, etc.

De plus, une fois terminée la culture de pleurotes, le champost (substrat ayant produit les pleurotes) peut servir d’amendement pour le sol. Il peut, par exemple, être utilisé pour des travaux de paillage des arbres, haies ou potager.

Vous l’avez compris, pour Fungi Up, " Rien ne se perd tout se transforme " ! Ils pensent d’ailleurs à valoriser d’autres déchets organiques que le marc de café, tels que les drèches de brasserie.

L’emballage, lui aussi joue le jeu!

Le contenant est fabriqué en carton recyclé par une entreprise d’insertion. En fin de vie, le champost peut alimenter les sols comme amendement. Les seaux proviennent également d’un recyclage car ils étaient voués à être jetés après une unique utilisation. Un contact avec cette entreprise permet le recyclage de ces seaux.

 

Retrouvez ici la recette de la poelée de pleurotes 

FUNGI UP SCRL FS
Rue de la Charmille, 16, 4577 Strée

Tél : 085/27.46.13

http://fungiup.be/nous-contacter


 

Découvrez ici le reportage d'Irène Brone

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK