Vous avez du mal à vous concentrer au travail ? C'est peut-être la faute de votre bureau !

 Vous avez du mal à vous concentrer au travail ? C'est peut être la faute de votre bureau !
Vous avez du mal à vous concentrer au travail ? C'est peut être la faute de votre bureau ! - © Tous droits réservés

Si vous éprouvez des difficultés à travailler au bureau, ce n’est peut-être pas uniquement dû à un problème de concentration... L’aménagement des bureaux peut avoir une influence sur votre productivité au quotidien. Si vous vous surprenez régulièrement à regarder fixement votre ordinateur, c'est que les choix de conception de votre espace de travail et certains facteurs environnementaux constituent probablement un frein à votre potentiel.

L’air vicié que vous respirez

Si vous travaillez dans un bureau, il est probable que vous passiez la plus grande partie de votre temps à l’intérieur. Or, l’air qu’on respire dans ces espaces clos pourrait affecter les fonctions cognitives. D’après de récentes études scientifiques, l’introduction de davantage d’air pur dans les bureaux ou un bon système de ventilation permettent une meilleure performance des salariés.

Le mauvais éclairage

Se trouver proche d’une source de lumière naturelle peut changer la vie d’un travailleur. Les salariés attachent tellement d’importance à la lumière naturelle que, dans un sondage réalisé en 2018 par l’institut Future Workplace, ils considèrent qu’il s’agit de l’avantage le plus important, avant la cafétéria, la salle de sports ou la garde d’enfants sur place. Et ce n’est pas étonnant, l’absence de lumière naturelle peut avoir un impact sur nos corps. Les salariés exposés à la lumière naturelle ont en général moins de problèmes oculaires et de migraines.

Vos collègues

L’homme est un animal social qui adopte les comportements qu’il observe autour de lui. Les études ont montré que les humeurs des gens sont contagieuses. En analysant la rapidité et la qualité du travail de 2000 salariés d’une société d’informatique, une étude de la Harvard Business School a montré que quand on se trouve à moins de 25 mètres d’un collègue dont les performances sont excellentes, on voit ses propres performances s’améliorer de 15%. A l'inverse, les performances s'amenuisent. 

La température du bureau, objet de conflit entre collègues

La température idéale pour travailler n’est pas la même d’un individu à l’autre. Certaines personnes sont moins productives quand elles ont froid, d'autres le sont quand elles ont chaud. Même les chercheurs ne parviennent pas à s’accorder sur la température idéale d’un bureau. Ils avancent juste une recommandation : entre 20 et 24,5°C.

Un bureau sans plante

De la verdure dans votre champ de vision constitue non seulement une compagnie agréable mais aide aussi à se concentrer. Le postulat est simple : on peut facilement renouveler sa capacité de concentration en regardant la nature parce que c'est un laps de temps pendant lequel on déploie une attention sans effort.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK