Votre avis : "Un Tour ennuyeux. Les jours se ressemblent..."

Votre avis : "Demare va chopper une sale réputation s'il continue..."
Votre avis : "Demare va chopper une sale réputation s'il continue..." - © DIRK WAEM - BELGA

Vous trouverez ici les meilleurs moments de "Complètement Tour" ! Avec les commentaires de Samuel GRULOIS, les analyses de Rik VERBRUGGHE et Jean-Luc VANDENBROUCKE, les coulisses du Tour révélées par Lise BURION et David HOUDRET en studio !

6 millimètres ! C'est ce qui a départagé Marcel Kittel et Edvald Boasson Hagen sur la ligne d'arrivée ce vendredi à Nuits-Saint-Georges. L'allemand fait donc la passe de trois et s'empare du maillot vert. Maintenant place aux grimpeurs qui s'élanceront demain à l'assaut du Massif du Jura.

Rik Verbrugghe : "Les coureurs veulent aller dans les échappées qui sentent la victoire"

Hier et aujourd'hui, c'était un peu les étapes ennuyeuses, mais c'est vrai qu'aujourd'hui, si les conditions météo s'étaient rassemblées, avec un peu plus de vent, cela aurait pu devenir beaucoup plus intéressant. On était à un fil d'avoir une course passionnante, et à un fil de la victoire de Boasson Hagen devant Kittel.

Lors des dernières étapes, on savait à l'avance que le scénario était défini. Les coureurs veulent aller dans les échappées où on sent la victoire. Demain, par exemple, on risque d'avoir une échappée qui aurait beaucoup plus d'intérêt parce que plus de chances de gagner l'étape.

Peut-être qu'il faudrait raccourcir un peu ces étapes de plaine pour leur donner un peu plus d'intérêt. Vous savez, 220 kilomètres d'échappée à quatre, c'est long.

Quand on a une équipe qui est capable de gagner au sprint, on concentre son énergie pour cet objectif. Les équipes deviennent de plus en plus complètes. Presque toutes les équipes ont un sprinter ou un coureur pour le classement général ce qui fait qu'elles ont d'autres ambitions sur le tour que celle d'aller dans une échappée.

Les coulisses du Tour avec Lise Burion

Vous l'avez peut-être remarqué : la mode est au BLANC, dans le peloton. Sur ce Tour, certaines équipes ont même changé leur maillot habituel : fini le noir chez SKY et le rouge chez TREK... Au total, pas moins de 6 équipes roulent dans un équipement à dominante blanche.

Lise Burion a tenté de savoir comment était perçue cette "mode" dans le peloton...

On la retrouve dans le podcast de notre émission de ce vendredi 7 juillet.

Le Focus de Jérôme Helguers

Bernard Thévenet évoque un utopique retour à un Tour de France disputé par pays et plus par équipe de marque.

Au-delà des problèmes techniques et logistiques, l'idée reste séduisante. "Si on fait abstraction de ces problèmes, c'est quand même beau de voir des coureurs courir pour le pays.[...] Les sponsors ont une emprise de plus en plus importante et je pense qu'ils verraient d'un mauvais œil de 'prêter' leurs coureurs pour la plus grande course de l'année, la plus médiatisée."

Vos meilleurs Tweets #VeloRTBF - SMS 3063 - Facebook @VivaciteCompletementFoot

TOP 3 Complètement Tour de vos vignobles préférés (immanquable en ce jour d'arrivée à Nuits-Saint-Georges)

Beaujolet.Corbiere. Ventoux.daniel.bxl.

CHATEAUNEUF DU PAPE. PASCAL DE HAREN

Chouffe . Orval . Scotch CTS 
vince de huy

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK