Votre avis : "Un sport tout public... certains ne connaissent pas le respect"

Vous trouverez ici les meilleurs moments de "Complètement Tour" ! Avec les commentaires de Samuel GRULOIS, les analyses de Rik VERBRUGGHE et Jean-Luc VANDENBROUCKE, les coulisses du Tour révélées par Lise BURION et David HOUDRET en studio !

Les belges une nouvelle fois acteurs dans cette étape propice aux échappées, mais une nouvelle fois déçus à l'arrivée... Pauwels, Bakelandts, De Gendt et Benoot se sont retrouvés en tête dans un groupe de 28 coureurs, mais c'est Bauke Mollema qui a filé seul vers la victoire au Puy-en-Velay. Malgré de nouveaux soucis techniques qui lui auront valu une belle frayeur, Chris Froome garde le maillot jaune avant la deuxième journée de repos.

Rik Verbrugghe : "AG2R est capable de renverser la tendance"

Froome a vraiment fait un numéro pour rentrer après sa crevaison. Il a perdu quelques équipiers pour la course parce qu'ils ont du l'aider, il s'est retrouvé devant seul avec Landa, mais pour moi, le vainqueur psychologique, quand on parle d'équipe, c'est AG2R. Ils ont montré qu'ils ont une équipe solide qui peut faire en sorte que Bardet gagne le Tour de France. C'est une équipe qui est capable de renverser la tendance, ils ont tenté aujourd'hui, et cela pourrait payer un jour.

Si on est supporter de Bardet, il faut l'encourager, mais certainement pas huer un autre coureur, que ce soit Froome ou quelqu'un d'autre.

Jean-Luc Vandenbroucke : "Froome s'est réinstallé comme patron de son équipe"

J'ai vraiment pris mon pied devant l'étape d'aujourd'hui. Mollema a à la fois été le plus malin et le plus fort.

AG2R a mis une stratégie au point, bien en place, Bardet roulait dans son jardin, il a mis à profit ses connaissances avec une stratégie d'équipe qui a été payante. Il y a eu ce fait de course avec l'ennui mécanique pour Froome au moment où AG2R avait déjà mis en route donc il n'était pas question de l'attendre. Froome a bien réagi, il a su garder son calme et réintégrer le groupe de tête avant le sommet mais pour la tactique, je n'ai rien à dire, c'était une belle phase de course.

Les organisateurs sont victimes de leur succès. On joue sur la convivialité, la gratuité, la proximité, et là l'attitude des supporters... Il y aura toujours des imbéciles mais il faut croiser les doigts pour que les organisateurs puissent disposer le plus possible de barrières nadar à proximité des sommets. C'est impossible de mettre des barrières sur 3500km... 

Retrouvez l'intégralité de son intervention dans le podcast de ce dimanche 16 juillet.

Le focus du jour de Jérôme Helguers

Tous les jours, Jérôme Helguers tend son micro à un des acteurs de la Grande Boucle pour un focus. Les équipes accueillent régulièrement des VIPs sur l'épreuve française. Ce dimanche, la formation Cannondale a reçu John Kerry.

L'ancien secrétaire d'état des États-Unis est un vrai fan de vélo. "Il aime le vélo. Il en a toujours fait", explique Charly Wegelius, l'un des DS de la formation américaine.

Vos meilleurs Tweets #VeloRTBF - SMS 3063 - Facebook @VivaciteCompletementFoot

Newsletter Vivacité

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir