Votre avis : "Preneur d'une étape de 100km sur le Tour tous les ans !"

Votre avis : ""
Votre avis : "" - © YORICK JANSENS - BELGA

Vous trouverez ici les meilleurs moments de "Complètement Tour" ! Avec les commentaires de Samuel GRULOIS, les analyses de Rik VERBRUGGHE et Jean-Luc VANDENBROUCKE, les coulisses du Tour révélées par Lise BURION et David HOUDRET en studio !

Victoire française pour la fête nationale. A l'arrivée à Foix, c'est Barguil qui a levé les bras. Contador et Quintana ont aussi été à l'attaque sur cette courte mais nerveuse étape du Tour de France et terminent avec près de deux minutes d'avance sur le groupe maillot jaune. Peu de changements, mais ça se resserre au général.

Rik Verbrugghe : "Certains coureurs devraient prendre exemple sur Contador"

Quand on se loupe un jour, le lendemain il reste toujours une étape, surtout dans le Tour de France. C'est ce qui fait aussi un peu la beauté du cyclisme. On peut rebondir, on a l'occasion de le faire, mais ce n'est pas toujours donné à tout le monde. Contador et Quintana ont montré qu'ils avaient du panache. Peut-être que certains coureurs devraient prendre exemple sur Contador. 

Chez Sky, c'est Froome le leader. Landa a eu une belle opportunité aujourd'hui mais ce qui me conforte dans mon idée aujourd'hui, c'est l'attitude de Kwiatowski qui a attendu Froome et n'a pas suivi Quintana pour revenir dans la bonne échappée devant. Il aurait pu jouer la victoire. Si ils arrivaient à cinq ici, Kwiatkowski gagne. 

Bardet peut-il gagner le Tour de France ?

Oui, il peut gagner ce Tour de France mais il faut que les circonstances se mettent bien en place pour lui. Il est en lice, il est en bonne position pour le faire, il est en forme, il l'a prouvé mercredi avec une victoire sur une étape très difficile. Il reste encore deux étapes de Montagne qui seront difficiles mais pour cela il faut qu'il prenne de l'avance parce qu'il reste un dernier chrono à Marseille où Froome a quand même un avantage physique et psychologique par rapport à ses qualités de rouleur.

 

Les coulisses du Tour avec Lise Burion

Le contexte sécuritaire actuel a évidemment un impact sur la plus grande course cycliste du monde...

Parmi les nouvelles mesures de sécurité, une première sur ce Tour 2017 : des chiens-renifleurs sont désormais présents chaque jour sur la zone d'arrivée.

PLAYER et BLAÏSE, 2 labradors (un noir et un jaune) et leurs maîtres-chiens circulent toute la journée pour sécuriser tous les véhicules, plateaux télés, zones VIP, gradins et les abords de la ligne...

Lise BURION a rencontré Sébastien Lapègue, le maître-chien en charge de ces rondes.

On les retrouve dans le podcast de notre émission de ce vendredi 14 juillet.

Le focus de Jérôme Helguers

Tous les jours, Jérôme Helguers tend son micro à un des acteurs de la Grande Boucle pour un focus. Yoann Offredo évoque les petits trucs et astuces des coureurs quand ils sont en difficultés.

Uran, Bennett et Pauwels ont été sanctionnés par le jury des commissaires pour ravitaillement non-autorisé. Même si la pénalité a été annulée par l'UCI, Offredo estime que ce règlement n'a "pas lieu d'être". "C'est déjà très compliqué pour certains coureurs comme moi de rentrer dans les délais et pour moi ça ne change pas la course de prendre un bidon".

Vos meilleurs Tweets #VeloRTBF - SMS 3063 - Facebook @VivaciteCompletementFoot

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK