Votre avis : "Félicitations à Bardet, le seul à avoir essayé d'attaquer"

Votre avis : ""
Votre avis : "" - © Tous droits réservés

Vous trouverez ici les meilleurs moments de "Complètement Tour" ! Avec les commentaires de Samuel GRULOIS, les analyses de Rik VERBRUGGHE et Jean-Luc VANDENBROUCKE, les coulisses du Tour révélées par Lise BURION et David HOUDRET en studio !

Première étape alpestre, et peu de changements en tête du classement. Parti dans l'échappée matinale, c'est Roglic qui s'est montré le plus fort après les ascensions des cols d'Ornon, de la Croix de Fer, du Télégraphe et du Galibier. Derrière lui, Froome, Uran et Bardet se sont disputés les bonfications au sprint. Aru perd quant à lui 31 secondes sur ses concurrents.

Chris Froome : "Demain, c’est la dernière opportunité pour les autres de reprendre du temps "

" C’était une étape très difficile, en fin de journée l’équipe a fait un très bon travail pour garder la position en tête du peloton. On est très content de la journée d’aujourd’hui […] Demain c’est une autre journée très difficile, c’est la dernière opportunité pour les autres concurrents de reprendre du temps donc on verra. "

Impressionné par Mikel Landa ?

" Landa a été super dans le final. Il a fait beaucoup pour m’aider à suivre les attaques et il est quand même arrivé en même temps que moi. Il est très fort. "

Rik Verbrugghe : "Un Tour de France ne se joue pas en attendant"

"C’était une des dernières occasions de gagner le Tour de France. Bardet a tenté, Dan Martin a essayé à plusieurs reprises,… J’ai l’impression que quand ils sont vraiment à la limite, c’est là qu’il faut tenter. Un Tour de France ne se joue pas en attendant. C’est vraiment quand ils sont au rupteur qu’il faut tenter."

"Etre éliminé du Tour de France sur chute, c’est dommage, surtout qu’il y avait vraiment une lutte pour le maillot vert. Si Kittel avait perdu le maillot à la pédale, peut-être que Matthews aurait porté le maillot avec " plus de respect "."

Les coulisses du Tour avec Lise Burion

Au Tour de France, on croise des vélos, évidemment. Des voitures, des motos, des bus... Mais aussi beaucoup de CAMIONS. Notamment les camions techniques des équipes, là où les mécanos entreposent tout le matériel nécessaire à l'entretien quotidien des vélos.

L'un des plus récents et des plus élaborés, c'est le CAMION de l'équipe française Direct Energie. Utilisé pour la première fois au printemps. Les mécanos ont été intégrés au processus d'élaboration de leur outil de travail principal.

Lise Burion en a parlé avec Olivier, l'un des mécanos Direct Energie....

Retrouvez l'intégralité de nos débats dans le podcast de ce mercredi 19 juillet.

Vos meilleurs Tweets #VeloRTBF - SMS 3063 - Facebook @VivaciteCompletementFoot