Votre avis : "Demare va chopper une sale réputation s'il continue..."

Votre avis : "Bravo à Aru. Froome en jaune. Le tour est-il déjà joué ?"
Votre avis : "Bravo à Aru. Froome en jaune. Le tour est-il déjà joué ?" - © PHILIPPE LOPEZ - AFP

Vous trouverez ici les meilleurs moments de "Complètement Tour" ! Avec les commentaires de Samuel GRULOIS, les analyses de Rik VERBRUGGHE et Jean-Luc VANDENBROUCKE, les coulisses du Tour révélées par Lise BURION et David HOUDRET en studio !

Troisième arrivée au sprint et deuxième victoire pour Marcel Kittel ! Après une étape "de transition" où le peloton n'a été perturbé que par un parasol s'étant envolé, l'allemand a devancé Arnaud Démare et André Greipel. Kittel ne pointe plus qu'à 27 points derrière le maillot vert. La lutte semble donc relancée !

Rik Verbrugghe : "Kittel est le plus rapide du Tour de France"

Sur le sprint risqué de Démare "Je ne sais pas s'il faut une piqûre de rappel. Forcément, Arnaud Démare a été se jeter dans un trou de souris, il s'est faufilé entre les coureurs et les barrières, mais il n'a pas commis de faute. Dans tous les sprints, il y a une certaine prise de risque."

Sur la gestion de l'effort chez Wanty-Groupe Gobert "C'est difficile à dire dans quel état on va retrouver Backaert dans quelques jours. Il faut voir comment il va récupérer mais c'est sûr que des étapes comme aujourd'hui, c'est usant. Cela ne l'est pas seulement à l'avant de la course, mais aussi à l'arrière. Il reste l'étape de demain pour récupérer avant deux étapes très compliquées."

Le résumé du jour : "Kittel est vraiment le sprinter le plus rapide du Tour de France, pour cela je dis qu'il est plutôt à la recherche de victoires tandis que Démare est plutôt à la chasse des points vers le maillot vert."

 

Les coulisses du Tour avec Lise Burion

Ce jeudi, On part à la rencontre de "Mister Vintage", un personnage haut-en-couleurs, présent presque tous les jours en bord de route. Sur son petit stand, où il vend ses maillots... vintage (évidemment). Ancien coureur professionnel, d'origine italienne. Gianni Marcarini. 77 ans, le sourire dans la voix, l'accent encore aussi, alors soyez attentifs pour saisir toutes ses anecdotes.

Retrouvez-le dans le podcast de notre émission de ce jeudi 6 juillet.

Le Focus de Jérôme Helguers

Quand un coureur s'empare de la tunique verte ou du maillot à pois, il hérite rapidement d'un équipement assorti, vélo compris. "C'est la magie du Tour", sourit Thierry Bourgeois, mécanicien à la FDJ, l'équipe d'Arnaud Démare. "On est paré à toutes éventualités. Lapierre (sponsor vélo de l'équipe française) nous fournit les cadres aux couleurs des maillots distinctifs avant le Tour de France. Et quand on apprend la bonne nouvelle, c'est notre boulot de monter le vélo."

Vos meilleurs Tweets #VeloRTBF - SMS 3063 - Facebook @VivaciteCompletementFoot