Un pays sans jobs d’étudiants. C’est grave ?…

Cet été il n’y aura aucun job d’étudiant disponible dans les administrations fédérales.

On se demandait comment l’Etat allait faire des économies sans toucher au citoyen, La Libre de ce matin a trouvé la réponse : " sur le dos des jobistes ". C’est la Défense qui a donné l’exemple. A la belle époque, en 2007, elle donnait encore du travail à 617 students. Depuis 2 ans plus rien. Puis, l’an dernier, c’est le Service Fédéral Santé Publique qui est passé au 0 student. Et cette année le SPF Finances embraye. Fameuse perte puisque les Finances avaient l’an dernier donné un job à 1200 étudiants. Ces 1200 jobs représentent une économie de 1 million 200.000 euros.

Globalement depuis 2009, le nombre de jobs étudiants disponible est en baisse. Mais les administrations fédérales qui s’abstiennent, c’est un signe qui prouve encore un palier franchi.

CVQLD se demande si le job étudiant est financièrement indispensable et vous demande de compléter la phrase. Au passé : si je n’avais pas eu ce job d’étudiant, je n’aurais pas pu…. Au présent : si je n’ai pas ce job d’étudiant je ne pourrai pas…

 

 

 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK