Un jouet sur 3, dangereux et retiré du marché

Petit détour par la librairie avec Audrey qui épingle pour nous les faits d'actualité qui font la Une des journaux.

 La DH : "  Un jouet sur 3, dangereux et retiré du marché "

Ce sont les jouets à destination des enfants de moins de 3 ans qui ont fait l’objet de toutes les attentions des enquêteurs du SPF Économie lors de la dernière campagne de contrôles. Et les enquêteurs ont visiblement tapé au bon endroit, à en juger par les résultats de cette campagne.

“L’Inspection économique mène régulièrement des enquêtes sur la sécurité des jouets , indique Kris Peeters, ministre (CD&V) en charge des Consommateurs.  Le but est de déterminer s’ils ne contiennent pas de substances chimiques nocives ou de petits éléments présentant un risque d’étouffement. S’il y a un risque pour la sécurité, les articles sont immédiatement retirés du marché et/ou rappelés auprès des consommateurs. La campagne que nous venons de clôturer, spécifiquement axée sur les jouets pour enfants de moins de 3 ans, a permis de contrôler dix-huijouets, et septont finalement été retirés du marché.”

Et au coeur de vos quotidiens...

- Le Courrier' La Meule du Plateau, nouveau fromage d’inspiration alpage'

C’était le secret le mieux gardé du plateau… jusqu’à aujourd’hui: une nouvelle fromagerie et son alpage inédit débarquent à Herve.

Jean-Marc Cabay, vous lancez avec vos collaborateurs et partenaires un fromage d’exception à Herve: la Meule du Plateau. Racontez-nous la genèse de ce projet. C’est une idée qui a germé dans ma tête il y a une quinzaine d’années. Je suis dans le fromage depuis maintenant 25 ans et j’ai toujours porté un grand intérêt aux fromages d’alpage, type Comté, Beaufort, Etivaz… Historiquement, nous retrouvons ces fromages dans les régions montagneuses. À titre personnel, j’adore ce type de produit et j’aime beaucoup lamontagne. J’ai toujours été fasciné par ces fromages d’alpage. Et je me suis dit, pourquoi ne pas faire un fromage de ce type au Pays de Herve? C’est un véritable bassin laitier de qualité, avec une belle histoire du fromage, une région où la tradition est forte. Il n’y a pas vraiment de fromage belge de ce type. Voilà comment est né le processus. J’ai cogité, je me suis rendu compte que ça n’allait pas être simple… mais pas impossible.

-Sud PresseDes marabouts prêts à tout pour vous plumer'

Chaque année, plusieurs personnes sont victimes d’escroqueries grotesques montées par des marabouts ou des brouteurs. Pourtant, les conséquences psychologiques et les pertes financières peuvent être énormes !

S’il est une activité criminelle qui ne s’essouffle pas au fil des années, c’est bien l’escroquerie. Chaque année, les faits enregistrés dont nous avons pu prendre connaissance dans les statistiques de la police fédérale sont en augmentation. Rien que pour le premier semestre de l’année 2018, 12.948 faits avaient été enregistrés. Et on est encore très loin de la réalité.

-Le Soir 'La Wallonie veut transformer le plastique en or'

Le recyclage du plastique s’impose mais les filières   de transformation  et les débouchés restent encore timides.  La Wallonie n’exclut pas,   un jour, de devenir leader   dans le secteur. 

Le plastique n’a plus la cote. Ses côtés pratiques (léger, pas cher, extrêmement modulable…) s’effacent de plus en plus devant les montagnes de déchets que son utilisation débridée engendre. Il permet des miracles dans des domaines aussi variés que la médecine, l’automobile ou la prolongation de vie des aliments, mais il devient un enfer quand il s’accumule sur les plages, les aires d’autoroutes, dans les cours d’eau, les champs, le caddie à la sortie du supermarché mais aussi, in fine, dans les poubelles. Même après tri sélectif. Grosso modo, il y a plus de 200.000 tonnes de déchets plastiques collectés chaque année en Belgique via les tris sélectifs (sacs PMC). Et ça va augmenter avec l’extension des sacs bleus à tous les plastiques (P+MC) programmée dans le courant de 2019 et 2020, selon les intercommunales.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK