Un défi pour soutenir les commerçants, artisans et indépendants

Les défis pleuvent sur les réseaux sociaux, mais certains ont le mérite de plaider pour une noble cause. C’est le cas de celui lancé par l’Union des Classes Moyennes qui tente d’aider les indépendants, fortement impactés par la crise sanitaire que nous traversons.

Faire leur pub pour les aider

Le défi lancé par l’UCM est simple : poster sur sa page Facebook chaque jour durant 5 jours, la page d’un commerçant/indépendant/artisan en nominant 3 de ses amis pour les inciter à faire de même. Celui qui ne relève pas le défi offre l’apéro ! L’objectif est de former une grande chaîne de soutien autour du #IndépendantEtUnis.

Un geste qui vient de la base

L’initiative vient des travailleurs eux-mêmes, soutenue par la direction. Et l’effet peut très vite faire tache d’huile si chacun s’y met puisque l’UCM compte 1500 collaborateurs. "Nous avons été très touchés par la situation des indépendants, nous en côtoyons tous les jours, non seulement parce que ce sont nos clients, mais aussi dans la vie de tous les jours" explique la porte-parole de l’UCM. Selon Aurélie Marichal, l’UCM recevait 15.000 appels par jour au début de la crise. Il faut dire qu’elle touche sévèrement le secteur : un indépendant sur deux a fait appel aux aides financières prévues pour compenser l’activité réduite.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK