Sylvain Plouette, de retour sur scène, "n’est pas tout SOL dans sa tête"

Sylvain Plouette était l’invité de Pascal Michel. Il revient sur scène les 9,10 et 11 juin prochains à la Courte Echelle dans un spectacle intitulé "Je ne suis pas tout sol dans ma tête". Ces nouvelles dates marquent le grand retour du comédien liégeois sur les planches dans ce seul-en-scène "humaniste".

 

Bien connu pour "Louis et Louise", le duo qu’il a longtemps formé avec la comédienne Isabelle Hauben, mais aussi pour la mise en scène de nombreux spectacles, Sylvain Plouette présente son nouveau projet, "Je ne suis pas tout SOL dans ma tête".

"Sol comme la note de musique mais aussi comme le nom du personnage fétiche de l’auteur du spectacle, Marc Favreau", explique Sylvain Plouette. Le comédien s’est donc essayé à la réécriture des textes de cet auteur canadien, souvent comparé à Raymond Devos pour ses nombreux jeux de mots : "Sol est un clown, un personnage très connu dans les années 70-80. Je l’ai mis dans le titre pour faire un rappel au personnage, mais aussi et surtout à l’auteur", continue-t-il.

Un village entier dans la tête du personnage

Dans ce spectacle, le personnage de Plouette raconte sa vie, ses rêves, ses cauchemars, ses envies. Mais rien ne se passe comme prévu : "Un personnage imaginaire survient dans sa tête et ça devient incontrôlable pour lui. Il a trouvé plusieurs techniques pour retrouver le fil de ses idées… mais un village entier vient le déranger en permanence", avance-t-il.

Le metteur en scène se réjouit plus que tout de pouvoir présenter ce nouveau spectacle, mais déplore tout de même les conditions de cette "fausse réouverture" : "Là on le fait pour relancer les choses, parce qu’on en a besoin, mais les conditions sanitaires sont telles, qu’il ne sera pas possible de fonctionner de cette manière sur du long terme".

Beaucoup d’humanisme

Grand admirateur depuis son plus jeune âge des textes du Canadien décédé en 2005, Sylvain Plouette est fier de pouvoir présenter cette adaptation composée par ses soins : "J’ai essayé de reprendre ses textes dans son ensemble pour que ça tienne dans un spectacle. Il y a des textes que j’aime beaucoup, mais que je n’ai pas repris parce que ça n’était pas cohérent avec le reste du spectacle. J’ai aussi été beaucoup aidé par Angel Ramos Sanchez", continue-t-il.


Il y a beaucoup de jeux de mots, de mots inventés, c’est drôle, c’est cruel, c’est humain

Lors d’une première représentation le 1er mai dans le cadre de l’opération Still Standing For Culture, Sylvain Plouette a déjà eu l’occasion de bénéficier d’un premier retour du public : "On m’a notamment dit que le sujet était très actuel bien que les textes datent des années 70-80. On parle de l’humain, de la nature, de la solitude, du couple, de géopolitique, mais on reste dans l’humour et la légèreté avec beaucoup d’humanisme", finit-il par conclure.

Retrouvez Sylvain Plouette dans "Je ne suis pas tout SOL dans ma tête" à la Courte Echelle du 9 au 11 juin à 20h.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK