Saveurs De Chez Nous : Vins et Elixirs de Franchimont

saveurs de chez nous
2 images
saveurs de chez nous - © Tous droits réservés

Chaque mercredi, partez à la découverte des Saveurs De Chez Nous avec Irène Brône dans "Liège Aller-Retour", sur RTC, TéléVesdre, et dans le journal "L'avenir".

Si vous aimez les petits apéros sympas ? Alors, je vous ai dégoté une adresse incontournable à Theux : Les vins et élixirs de Franchimont.

C’est un peu un rêve qui devient réalité car au départ, c’est au départ l’histoire d’un Jalhaitois et de deux Theutois actifs dans la vie associative et le folklore local : Pierre Théate, Alexandre Lodez et Nicolas Klingler qui ont l’idée de créer et valoriser des produits issu de la terre de Franchimont… Rapidement, un quatrième larron se joint à l’équipe : Luc Moreau.

Ils ont l’idée de créer un produit local ?

Effectivement et parmi de nombreux projets, ils proposent dans les fêtes et marchés locaux une recette traditionnelle locale qu’ils ont retravaillée : Un vin de fruits dans lequel infusent des fleurs sauvages… vous l’avez compris, la fleur de Franchimont est née ! Entre-temps, ils plantent une parcelle de sureau et l’idée leur vient de le mélanger à l’hydromel … un vrai délice : voici la naissance de la fleur d’amour !

Et le temps passe… Les idées fusent.

En 2000, une opportunité survient. Grâce à l’aide de la Fondation Roi Baudouin et de la Commune de Theux, ils convertissent leur projet en entreprise commerciale. L’année suivante, ils commercialisent près de 3000 litres. Et depuis peu, ils ont franchi le cap des 30000 litres de fleur de Franchimont par an !

Produisent-ils d’autres choses ?

Oui, dont la Rosée de Spa, à base d’un fermenté de pommes, de jus et de distillat de myrtilles. Les ingrédients naturels qui composent la Rosée de Spa apportent des antioxydants, tanins excellents pour la santé et pour le bidou!

Ensuite, ces compères ont créé en 2011 la Fine Fleur qui est le résultat de la distillation de la Fleur de Franchimont. Il s’agit donc d’une "eau de vie", un idéal en "trou Normand" ou après un bon repas. La Fine Fleur contient 43 %Vol.d’alcool.

Et la dernière-née est une bière blonde à base de fleurs de sureau ayant macéré préalablement dans un vin de pomme. Et ce n’est pas une bière réservée aux dames.

S.C.R.L. Vins et Elixirs de Franchimont

Rue Charles Rittwéger 2, 4910 Theux.

Fax. : 087/530610

La recette du jour :

La poularde fermière à la Fleur de Franchimont

Cette recette a été créée par : Marc Declercq Restaurant l’Aubergine.

Ingrédients pour 4 personnes :

1 poularde fermière (1,5Kg), ½ litre de vin de fleur de Franchimont, ¼ litre de consommé, 200gr d’oignons grelots, 3 beaux jeunes navets, 1 branche de thym, 1 branche de romarin, 2 feuilles de laurier, 2 tranches de lard maigre (1cm d’épaisseur). Accompagnement : cwen di gatte passées au bon beurre persillé.

Préparation :

Couper la volaille à cru (séparer les cuisses des blancs). Couper les blancs en deux et les cuisses à la jointure. Dans une cocotte, colorer chaque morceau du côté peau, préalablement assaisonné de toutes parts, dans un peu de graisse d’oie (à défaut, de l’huile d’olive). Retirer les morceaux, jeter l’excédent de graisse, ajouter les lardons et les oignons grelots, les faire revenir légèrement et y ajouter les morceaux de volaille ainsi que les herbes aromatiques. Déglacer avec le vin de fleur de Franchimont et mouiller avec le consommé, couvrir, laisser cuire à feu vif dix minutes, y ajouter les navets épluchés et coupés en quatre, cuire à feu moyen dix minutes. Avant de servir, réchauffer le jus seul, le faire réduire d’un tiers, monter au bon beurre en fouettant légèrement, ajouter la viande et les légumes. Servir avec les cwen di gatte coupées en tronçons et passées à la poêle, bon beurre et gros sel. NB : le résultat d’une recette passe d’abord par le choix de produits de première qualité et de l’imagination…

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK