Saveurs de chez nous : Boucherie à la ferme à Fouron et Jean Galler lance sa boulangerie "Chez Blanche"

.
3 images
. - © Tous droits réservés

Nous l’avions découvert il y a quelques mois dans sa boucherie à la ferme où Mathieu Meens vient de fêter son premier anniversaire avec succès.

Rappelez-nous ce qui différencie la boucherie de Mathieu d’autres boucheries à la ferme ?
Mathieu Meens ne vous propose que des viandes de races françaises particulières comme la charolaise, la limousine, la blonde d’Aquitaine, la Salers… Ou encore la Simmenthal, la Parthenaise… Et un peu de Blanc Bleu Belge.


Tout cela lui fait un beau troupeau !
Effectivement car les robes de ces différentes races et leurs particularités sont très agréables à regarder dans les prés car entre la robe fauve-froment unie et des muqueuses noires de la Parthaise, la couleur marron, plus claire sous le ventre et autour des yeux et du mufle de la limousine ou encore la Salers avec une robe de couleur rouge bordeaux foncé et aux cornes impressionnantes… Sans oublier les paisibles buffles qui sont les mascottes de la ferme. Bref, dans les prairies de Mathieu la diversité est de mise !


Mais au-delà de l’aspect esthétique y-a-t-il un intérêt ?
C’est même là que réside le principal intérêt de toutes ces races qui pour la plupart sont
rustiques. Cela veut dire que ces vaches peuvent mettre bas sans l’aide d’un vétérinaire, sans césarienne, tout naturellement en prairie… Ce qui est aussi intéressant, c’est que ces différentes races donnent des morceaux de viandes très différents : certains sont plus persillés que d’autres, certains sont plus goûteux…


Et on retrouve tout cela dans le comptoir de la boucherie ?
Oui et non. J’explique : chaque semaine dans la boucherie Mathieu et son épouse
Jessica vous affiche la ou les race(s) que vous trouvez en comptoir. Cela veut dire que chaque semaine vous pouvez déguster des races différentes ! Vous pouvez également lui commander des abats ou des morceaux comme la poire qui est une pièce qui se situe au niveau de l'arrière-train du bœuf, la bavette, la tahette… Bref, que ce soit pour griller ou laisser doucement cuire dans un pot-au-feu, vous trouvez chez Mathieu tout ce que vous allez adorer. 

On ne trouve que du bœuf ?
Pas du tout car Mathieu travaille en collaboration avec la Ferme des Waides de Benoît
Renkens qui lui livre de la viande de ses porcs tandis que lui vend de la viande de bœuf de Mathieu dans son magasin à la ferme de Blegny. Tandis que les poulets viennent des
Ardennes et l’agneau de petits producteurs locaux. Bref, ici encore le circuit-court est une réalité. En saison, Mathieu vous propose également du gibier qu’il a lui-même chassé.


Quelques exemples de ce l’on peut trouver dans le comptoir ?
A côté des magnifiques entrecôtes vous trouvez des viandes pour carbonnades, bouilli,
fondue… Des hachis, des saucisses, des plateaux pour fondue ou raclette… Et puis, il y a les promotions que Mathieu vous propose très régulièrement et dont il faut absolument profiter.
La semaine prochaine, par exemple, à l’achat de 3k° de hachis de bœuf Salers, vous en
recevrez un de plus gratuitement ; à l’achat de 10 hamburgers, vous en aurez 5 de plus et la semaine suivante, ce sont des côtes à l’os, des entrecôtes et des filets purs de Holstein qui seront à l’honneur dans le comptoir.


Boucherie à la ferme Mathieu Meens
Rullen 16 à Fouron Saint Pierre
0491 22 72 08
Page FB : boucherie à la ferme mathieu meens Herstal

 

Chez Blanche
La semaine dernière je vous parlais de Jean Galler et de ses 2 boulangeries-pâtisseries. Je rappelle que Jean vous y propose des pains, des viennoiseries, des baguettes et de la pâtisserie boulangère confectionnées avec des farines bio mais aussi du beurre et des fruits bio. Vous n’aurez donc pas de tarte aux abricots avant le mois de juin !
Autre précision, Chez Blanche on travaille également des farines rares comme le rouge de Bordeaux une ancienne variété à paille très haute, grain d’excellente qualité boulangère ou le petit épeautre qui est une céréale parmi les premières cultivées par l’homme, il y a environ 10 000 ans. Depuis, et contrairement aux autres céréales, il n’a pas subi de modification génétique. De plus il est pauvre en gluten. Ne le confondez pas avec l’épeautre, ou grand épeautre, qui ne bénéficie pas des mêmes qualités nutritionnelles.

Une adresse à découvrir et ouvert 7 jours sur 7 :
Chez Blanche
Rue Louis Demeuse 18 à Herstal
04 264 22 65
Page FB : Chez Blanche


Une petite dernière ?
A Visé, la fromagerie Juprelle s’inscrit dans le défi Zéro Déchet et vous propose de venir
acheter vos fromages avec vos propres contenant, histoire d’éviter les emballages jetables.

 

Retrouvez les Saveurs de Chez Nous sur RTC :
https://www.rtc.be/saveurs_de_chez_nous_c_319.html
A voir le mercredi à 18h30, 19h30, 20h30… Soit toutes les heures trente jusqu’au
lendemain et ensuite en ligne sur le site.