Sans le savoir, elle déniche un diamant solitaire… sur une brocante !

C’est l’histoire incroyable qui vient de se dérouler en Grande-Bretagne … Il y a 30 d’ici, une dame achète un bijoux fantaisie sur une brocante pour une somme dérisoire… Bijoux qui se révèle être une bague ornée d’un solitaire en diamant 26 carats !

Anecdote inédite lorsque l’on sait que la propriétaire a porté cette bague durant 3 décennies sans se douter que celle-ci était 35.000 fois supérieur à son prix d’achat. Un prix estimé à 405.000 euros !!!

Personne ne se doutait de l’importance du trésor qu’elle portait au doigt… A l’époque, on privilégiait la taille et non la brillance des pierres précieuses… C’est certainement pour cette raison que cette bague ne laissait pas présager d’une telle valeur !

L’occasion pour nous de demander à Laurence Vandenborre, Gemmologue, quelques techniques pour reconnaitre un diamant d’une imitation (Oxyde de zycornium cubique par exemple). "La meilleure technique est bien sûr l’utilisation d’appareils spécifiques en laboratoire pour être certain à 100 % de l’origine de la pierre. Mais en cas de suspicion, il existe tout de même une petite astuce à faire chez soi au préalable !"

Comment procédé?

  • Retournez votre " diamant "
  • Tracez une ligne noire sur une feuille de papier
  • Regardez s’il est possible de voir cette ligne noire à travers votre pierre ...

 

Si oui, il est fort possible qu’il s’agisse d’une imitation. L’éclat d’un véritable diamant est tellement fort qu’il devrait être impossible de voir ce trait noir au travers. Dans ce cas, Laurence préconise de faire certifier votre pierre par un spécialiste.

Qui sait... C’est peut-être le moment de trier vos tiroirs pour en ressortir vos bijoux fantaisies !

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK