Recyclage : Il y a verre et verre

Intradel : le tri, c'est aussi après les fêtes !
Intradel : le tri, c'est aussi après les fêtes ! - © Tous droits réservés

Le verre a la particularité d’être un matériau recyclable à l’infini. Mais pour qu’il le soit, il doit être le plus pure possible et donc seul un tri de qualité à la base peut le permettre : 

Le verre blanc transparent dans la bulle blanche et le verre coloré transparent dans la bulle colorée. Ca, c’est la première règle à respecter. Mais ce n’est pas tout ! 

IL FAUT ÊTRE ATTENTIF À QUATRE CHOSES AVANT DE DÉPOSER SES RÉCIPIENTS À LA BULLE À VERRE : 

  •  L’objet n’est ni une bouteille, ni un flacon, ni un bocal ? Alors ce n’est pas un emballage en verre autorisé dans les bulles à verre. Le verre pour boire ne va pas dans la bulle à verre 
  • L’objet est non transparent ? Les objets opaques ne sont en général pas faits de verre. (Les bouteilles de genièvre en terre cuite, les assiettes en porcelaine, les tasses,…). 
  • L’objet est résistant à la chaleur ? Les plats pour le four sont, par définition, résistants à la chaleur : ils ne fondent donc pas à la même température que le verre creux d’emballage et perturbent le processus de recyclage. De plus, ce n’est ni une bouteille, ni un bocal. 
  • Il s’agit d’une lampe, d’un néon ou d’une vitre ? Les verres à partir desquels ces objets sont fabriqués ont des propriétés spécifiques qui les rendent impropres à la production de nouvelles bouteilles, flacons et bocaux. 
     

Quelques autres règles à respecter: 

 

  • Déposez les bouteilles, flacons et bocaux entièrement vides et sans leur couvercle, capsule ou bouchon. 
  • Respectez le silence des habitants en déposant vos bouteilles et bocaux en verre aux heures de dépôt prévues. 
  • Ne laissez rien traîner aux environs de la bulle à verre. Les dépôts sauvages sont punissables et peuvent vous coûter cher (min 250 € d’amende) 

 

Retrouvez tous nos conseils zéro déchet sur www.intradel.be/zerodechet