Pratique pour nous, la brosse à dents est pourtant problématique pour la planète

Elle nettoie les dents mais salit la planète. C'est la brosse à dents. Un fardeau pour l’environnement...

La brosse à dent, nous le savons, nettoie les dents. Et pour un lavage encore plus efficace il est conseillé d’en changer tous les 3 à 4 mois. Problème ? Elle salit la planète. En effet, les brosses usagées s'accumulent. Généralement en plastique et en nylon, elles ne sont presque jamais recyclées et finissent brulées, enfouies ou jetées dans la nature. Les chiffres sont édifiants : elle peuvent polluer l'environnement pendant plus de 500 ans.

 

Plusieurs solutions

Pourtant, ils existent plusieurs solutions pour réduire ces déchets. Dans un premier temps, il y a la brosse à dents biodégradable. Elle est composée d’un manche en bambou ou en amidon de maïs qui peut être composté. Dans un deuxième temps, vous pouvez avoir recours à la brosse recyclable. Plusieurs fabricants proposent ainsi des brosses que l'on peut renvoyer après usage. Grâce à un système de recyclage spécifique, elles sont retransformées en matière première. Enfin, la dernière solution est la brosse réutilisable. On ne change que la brosse amovible et on conserve le manche. Pour certains modèles, cela permet d'économiser 80 % des matériaux.

Chaque année, entre 3,5 et 17 milliards de brosses à dents seraient vendues dans le monde.

 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK