Pour vos courses, utilisez des contenants réutilisables, même au supermarché

Pensez à utiliser des contenants réutilisables pour mieux conserver vos aliments
2 images
Pensez à utiliser des contenants réutilisables pour mieux conserver vos aliments - © © A. Bourillon

Intradel/zero déchet

Il y a quelques mois, je vous parlais de l’intérêt d’utiliser des contenants réutilisables comme des boites fraicheurs pour éviter les emballages en papier et les sachets en plastiques dans lesquels sont emballés la viande, la charcuterie ou le fromage que vous achetez à la découpe dans votre magasin.

 

Par expérience, je constate que dans la pratique, ce n’est pas toujours facile de convaincre le commerçant et surtout les responsables des boucheries des supermarchés, de les accepter car ceux-ci sont confrontés aux normes très strictes en matière d’hygiène et de sécurité alimentaire imposées par l’AFSCA. Pour eux, ne plus emballer les aliments frais avec leur emballage classique est synonyme de non respect des normes et donc de risque d’avoir une amende ou pire de devoir fermer.  Ce qui ne sera jamais le cas (fort heureusement) puisque l’AFSCA autorise les contenants réutilisables des consommateurs mais sous certaines conditions :  

 

  • Il doit être propre
  • Il doit être approprié à l’emballage d’aliments (le sac en plastique de convient pas, il faut utiliser une boîte fraîcheur)
  • Il doit être adapté à l’utilisation spécifique que l’on va en faire : si vous achetez un repas chaud, il faut un contenant qui soit conçu pour contenir un mets chaud.  Ex : à la friterie, vous allez prendre une casserole avec couvercle pour emballer vos frites et éviter qu’elles ne refroidissent durant le trajet jusqu’à chez vous. 
  • Le consommateur qui fournit son propre emballage sait qu’il porte lui-même la responsabilité de la meilleure conservation, de la fraîcheur des aliments achetés.

 

Toutefois, comme le précise également le site de l’AFSCA, le commerçant a toujours le droit de refuser l’usage d’un emballage fourni par le consommateur.  Mais ce refus ne peut pas être justifié sous le prétexte que l’AFSCA l’interdit.

 

En résumé, si vous souhaitez utiliser vos propres contenants au supermarché, commencez d’abord par expliquer votre démarche au commerçant, une bonne communication permet toujours d’éviter des problème d’incompréhension et rassurez-le en l’informant que l’AFSCA autorise cette pratique en lui montrant par exemple une copie du texte qui en parle et que l’on peut retrouver sur le site web de l’AFSCA (www.afsca.be)

 

Retrouvez tous nos conseils zéro déchet sur www.intradel.be/zerodechet

 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK