Pic d'abandons d'animaux de compagnie. Petite piqûre de rappel : ils ne nous transmettent pas le coronavirus !

Pic d’abandons d’animaux de compagnie. Petite piqûre de rappel : ils ne transmettent pas le coronavirus !
2 images
Pic d’abandons d’animaux de compagnie. Petite piqûre de rappel : ils ne transmettent pas le coronavirus ! - © vasiliki - Getty Images

La SPA de La Louvière déplore un pic d’abandons d’animaux en cette période. Bérénice Lemaitre y travaille avec passion et en fait le malheureux constat. Est-ce l’effet boule de neige des cadeaux irréfléchis de fêtes de fin d’année ? Est-ce raison du vent de panique qui souffle depuis la pandémie de Coronavirus ? Elle s’interroge mais pour elle, s’il est fort à parier que les raisons sont plurielles, celles-ci semblent cependant bien griffées de cette inquiétude liée au Covid 19.

Autre refuge qui lui affiche complet : celui implanté à Maisières ; L’Arche de Noé. Ça en dit long sur le quota d’abandons.

Ces abandons, on le sait, connaissent toujours une croissance durant les grandes vacances ou après les fêtes de fin d’année mais ici, nous sommes hors contexte et on fait le constat d’un nouveau pic.

Du coup, on se dit qu’une petite piqûre de rappel peut faire le plus grand bien. Et s’il est besoin de le rappeler haut et fort : Non le coronavirus des chats et chiens ne mute pas vers l’humain. Oui, ils ont leur propre "coronavirus" mais non transmissible à l’homme. C’est avéré.

Bénédicte Flament, vétérinaire, faisait déjà le point dernièrement en sa chronique du 6-8. L'ensemble des microbes de nos animaux de compagnie ont ainsi été passés au peigne fin. Sans oublier ce qui nous chiffonne : le coronavirus. Prenez le temps pour une relecture de l’article, cela pourra vraiment anéantir toutes vos inquiétudes et mieux discerner les formes de coronavirus.Aussi et surtout, ce sera tout profit immédiat pour les chats, les chiens qui ont la vie dure en ce moment. 


Les animaux concernés par le coronavirus ? Bénédicte Flament fait le point – Le 6-8


 

L'UPV le clame haut et fort

Le Professeur Etienne Thiry est Virologie vétérinaire et maladies virales animales à l’Ulg. Il s’est penché sur la question vous pensez bien et voici ses propos hissés sur la page Facebook de l' UPV : UPV : Union Professionnelle Vétérinaire Grand Public

" Les coronavirus identifiés actuellement chez les animaux de compagnie (PIF, coronavirus canin) ne jouent aucun rôle zoonotique. Ils n’infectent absolument pas l’homme. Ils ne présentent aucun danger pour les propriétaires. L’ensemble du monde vétérinaire en était déjà convaincu mais il vaut mieux le répéter." Professeur Etienne Thiry

La page facebook UPV

Alors ne cédons pas à la panique et surtout, surtout comprenons bien que si les chats et les chiens ont leur propre forme de coronavirus depuis bien longtemps, celle-ci ne mute pas vers l’humain.

N’abandonnez pas vos animaux, vous ne risquez rien.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK