On a testé du shampoing sec bruxellois !

Le shampoing sec, on en avait déjà entendu parler, et pas qu’un peu. Moins d’emballage, réalisés le plus souvent avec des produits naturels… tout pour séduire les adeptes de la protection de l’environnement. Alors quand on a a vu le joli emballage des Shampoings de Shana, on s’est dit "pourquoi ne pas tester ?".

Bousculer ses habitudes

A première vue, le petit galet de shampoing gris foncé, sans odeur caractéristique, ça ne ressemble pas à du shampoing, on est bien d’accord. Qu’à cela ne tienne, celui-ci a été mis au point par une coiffeuse, Laurence Radis, elle sait certainement mieux que moi ce qui est bon pour mes cheveux. Ça s’utilise donc comme un savon, il faut le passer sous l’eau et le frotter pour le faire mousser. Je ne vous cache pas qu’avec ma masse de cheveux, il faut frotter beaucoup et longtemps pour atteindre toutes les zones jusqu’au cuir chevelu. C’est donc clairement moins pratique et surtout moins rapide qu’un shampoing classique, mais au moins ici, je sais ce que je mets sur ma tête. Lors du shampoing, c’est moins doux au toucher, il faut aussi s’habituer à cette sensation différente, tout comme à l’absence de parfum, un peu déroutante également.

Dans ses marmites

Les shampoings de Shana sont réalisés à base d’ingrédients 100% naturels : des huiles végétales et des poudres de plantes pour nourrir les cheveux. C’est Laurence qui les fabrique elle-même, chez elle, après avoir pris le soin de faire homologuer la recette par une toxicologue. Présentés dans un petit sac de toile de jute, ils sont tout doux pour l’environnement. Et pour mes cheveux aussi ! Une fois secs, le résultat est bluffant ! Des cheveux doux, soyeux, légers comme des plumes (ça prend toute son importance quand on a des kgs de cheveux sur la tête) et surtout, lisses et brillants comme jamais : aucun frisottis, une chevelure digne d’une publicité.

Les shampoings de Shana se déclinent en 5 variétés (cheveux normaux, secs, gras, antigratouilles, antipelliculaires). Ils sont disponibles dans différentes enseignes bruxelloises au prix de 15 euros, n’hésitez pas à écouter l’interview pour en savoir plus.

 

 

 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK