Nettoyer réduirait l'hostilité et la nervosité

Nettoyer réduirait l'hostilité et la nervosité
4 images
Nettoyer réduirait l'hostilité et la nervosité - © PeopleImages - Getty Images

Nettoyer provoquerait une réelle poussée d’adrénaline !

Derrière des allures de corvée, le fait de nettoyer aurait un impact positif sur notre santé. Si beaucoup d’entre nous affirmeront spontanément qu’il n’y a absolument rien d’excitant dans le fait de faire le ménage, que c’est l’activité la plus ennuyeuse même du monde, une étude prouve cependant que faire du nettoyage peut provoquer des poussées d’adrénaline.

Selon le site dailygeekshow, une récente étude menée par la société d’étude de marché Ipsos Public Affairs, pour le compte de "Mr Clean" a montré que " le corps réagit à l’acte de nettoyer de la même manière qu’il réagit en regardant une voiture de course ; avec une poussée d’adrénaline et une meilleure humeur "!

Parce que regarder une voiture de course vous stimule vous ? ... Ok, on n' est pas fait pareil mais tout de même il faut reconnaître qu’une fois la maison rayonnante de propreté, parfumée de belles senteurs clean, cela procure un sentiment de bien-être et une certaine satisfaction indéniable... Un stimuli positif.

L’anti hostilité et nervosité par excellence…

Nettoyer permettrait ainsi de se débarrasser de l’hostilité et de la nervosité.

Les résultats des sondages ont notamment révélé que tous les participants ont admis que le nettoyage procure une tranquillité d’esprit et un sentiment de contrôle sur son environnement. Par ailleurs, un bon nombre d’entre eux ont également admis que le fait de nettoyer était lié à un sentiment d’accomplissement et de fierté, et diminuait les sentiments d’hostilité et de nervosité.

De l’adrénaline sous l’éponge…

Le plus étonnant reste les résultats des mesures des données biométriques après que les participants ont réalisé des activités de nettoyage. L’activité électrodermale et la fréquence cardiaque furent mesurés : ces deux indicateurs étaient des réponses corporelles automatiques que l’on ne peut consciemment contrôler et qui peuvent être liées à la montée d’adrénaline.

Il s’est avéré qu’il y a eu " des changements dans les deux, entraînés par des facteurs tels que l’enthousiasme émotionnel et l’excitation. Mr Clean a ainsi déterminé que les activités de nettoyage ont entraîné une montée d’adrénaline, un peu comme le sentiment que les gens éprouvent lorsqu’ils regardent la simulation d’une activité de haute intensité ou un événement sportif "... (source : dailygeekshow)

Faire le ménage permettrait ainsi de se "nettoyer" de sa nervosité, de son hostilité et boosterait notre adrénaline. Et donc, voici enfin une stimulation positive au fait de se mettre en mode petite fée du logis. Non seulement votre demeure sera des plus propres mais de surcroît cela aura pour effet immédiat de booster votre adrénaline et de couper court à votre nervosité.

Vu comme ça, ce serait presque une chance d’enfiler les gants de nettoyage. En tout cas, que cela prête à sourire ou que cela stimule votre envie de nettoyer, cette étude nous aide à faire le ménage sur les idées noires liées à cette tâche récurrente.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK