Moundir de Koh-Lanta s'exprime après son hospitalisation due au covid-19 : "Ce n'était pas mon heure"

L'aventurier mythique de Koh-Lanta a failli succomber de complications respiratoires dues au coronavirus. Il se confie pour la première fois sur son hospitalisation marquante.

Koh-Lanta devrait encore voir émerger des candidats tout aussi étonnants qu'impressionnants tant physiquement que mentalement avec la nouvelle saison nommée Koh-Lanta : Les Armes secrètes.

Le jeu d'aventure compte déjà quelques personnalités mythiques après 21 saisons abouties. On se souvient bien entendu de Claude Dartois, jamais vainqueur mais trois fois sur les poteaux et deux fois finalistes et recordman des épreuves en solo, ou encore Sara Tallon et sa phrase 'Y'a pas d'fatigue qui soit', mais aussi Moundir Zoughari, révélé dans la saison 3 et connu pour sa forte personnalité.

Participant ensuite à de nombreuses téléréalités et reconverti en animateur télé, ce dernier a été infecté au covid-19 et a dû être hospitalisé depuis le 20 mars et ensuite avec assistance respiratoire. "Aujourd’hui, pour mon mari on ne parle plus d’hospitalisation simple mais de service de réanimation. Courage mon amour ! Continue à te battre" avait notamment écrit sa femme Inès sur Instagram le 25 mars, donnant régulièrement des nouvelles de l'état de santé de son mari sur les réseaux sociaux.

Prêt à "accepter" sa mort

Heureusement pour les fans de l'ancien aventurier, Moundir, 47 ans, est désormais tiré d'affaire.

Sa femme a annoncé la bonne nouvelle le 30 mars par ces mots : "L’apprentissage de la sérénité... Moi, je dirais aussi et surtout la foi... Tu es un exemple de force, de détermination et de courage mon amour. Ça y est, le plus dur est passé. Merci mon Dieu ! Merci pour vos prières, votre soutien, vos messages. Moundir is Back. Je t’aime".


►►► À lire aussi : Donald et Melania Trump présents à votre fête d’anniversaire ou mariage ? C’est possible


Le 1er avril, Moundir lui-même s'est exprimé la première fois depuis son infection et a souhaité remercier son public et sa famille pour leur soutien avec un témoignage fort sur son compte Instagram.

"Je m’étais résigné à accepter ma mort après que mes poumons furent touchés à 75 % suite au covid-19. Vos prières, votre amour, vos messages de partout dans le monde qui sont parvenus à mes oreilles durant mon coma en réanimation grâce à ma femme que j’aime tant… Je ne peux vous répondre directement car je rentre dans un long processus afin de récupérer et marcher sans assistance respiratoire… Ce n’était pas mon heure de partir. Mon amour, ma vie, ma femme, mes enfants, je vous aime tant. Merci pour tout. Je vous dis à bientôt".

L’actu people, ça se passe sur VivaCité

Pour plus d’actu people, rendez-vous tous les jours dans Le 8/9 sur VivaCité et sur la Une ainsi que dans La Récré de Midi de 12h à 13h sur VivaCité et en replay sur Auvio.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK