Michael Jackson : sa fille, Paris, évoque sa jeunesse avec son père

Dans l’émission "No filter" présentée par le mannequin Naomi Campbell dans laquelle elle était invitée, Paris Jackson a fait de nouvelles confidences sur sa jeunesse et les valeurs chères au roi de la pop.

Disparu il y a près de 12 ans, Michael Jackson a fait l’objet de nombreuses rumeurs et spéculations concernant sa relation avec des trois enfants. Aujourd’hui âgée de 22 ans, sa fille, Paris Jackson, chanteuse, actrice et mannequin, tentant de se faire une place dans le même milieu, révèle ce que la star a veillé à lui inculquer tout au long de sa jeunesse :

"Mon père était vraiment génial pour s’assurer que l’on soit cultivé et que l’on reçoive une bonne éducation qui ne se résumait pas aux paillettes et au glamour, comme le fait d’aller d’hôtels en palaces 5 étoiles", avoue-t-elle.


►►► À lire aussi : Jane Fonda métamorphosée : découvrez sa nouvelle coupe de cheveux qui affole les fans


Si la jeune modèle se rend bien compte faire partie des "privilégiés", elle précise tout de même que son éducation était basée sur le mérite, tout ne pouvant pas être pris pour acquis. Une éthique de travail que Michael Jackson a veillé à inculquer à ses enfants. "Si on voulait cinq jouets, il fallait lire cinq livres. On devait le mériter, pas juste le prendre en se disant : "ça, c’est à moi". C’est comme le fait de travailler dur pour obtenir quelque chose, ça change tout. C’est une réussite", précise-t-elle. 

2 images
© Capture Youtube

Des enfants reconnaissants

Elevée quelques années dans le célèbre ranch de Neverland, célèbre propriété de la star, la jeune fille se dit également reconnaissante d’avoir été confrontée à la découverte : "Mon père nous a emmenés partout avec lui. On voyait tout. On allait visiter des pays du tiers-monde. On était confronté à tous les aspects de la réalité".

Dans une interview dévoilée il y a moins d’une semaine, le fils aîné de Michael Jackson, Prince (24 ans), s’est lui aussi exprimé publiquement après plusieurs années de silence. "Il me manque de plus en plus chaque année. Comment pourrait-il en être autrement ? C’était mon père… J’ai beaucoup appris de lui", avait-il notamment confessé pour Fox Soul.

Je suis fier d’avoir le nom de mon père. Mais un nom comme celui-là apporte beaucoup de pression. Les gens attendent de vous que vous soyez à sa hauteur. Et croyez-moi, je ne suis pas un artiste.

Le jeune homme rejoint également les propos de sa sœur et se dit reconnaissant : "Il me disait toujours : "le moment où tu arrêtes d’apprendre, c’est le moment où tu commences à mourir". Je ne l’ai jamais oublié".

L’actu people, ça se passe sur VivaCité

Pour plus d’actu people, rendez-vous tous les jours dans Le 8/9 sur VivaCité et sur la Une ainsi que dans La Récré de Midi de 12h à 13h sur VivaCité et en replay sur Auvio.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK