Messe funéraire pour les vieux GSM

Messe funéraire pour les vieux GSM
2 images
Messe funéraire pour les vieux GSM - © Tous droits réservés

Une messe funéraire d’un genre particulier s’est tenue en la chapelle des Brigittines à Bruxelles. Organisée par Recupel, il s’agissait d’une action de sensibilisation afin de recycler nos vieux téléphones. 

En chiffres

Il faut le savoir, il y a pas moins de 3,2 millions d’anciens téléphones portables qui traînent au fond de nos tiroirs.

À peine 8% sont recyclés, un pourcentage bien trop faible compte tenu des matières premières réutilisables qui s’y trouvent. En effet, plusieurs tonnes de plastique et plusieurs centaines de kilos de métaux précieux pourraient ainsi être récupérés grâce au recyclage des anciens GSM. Ces matériaux, parmi lesquels l’or, l’argent, ou encore le palladium, peuvent être recyclés à 99%, afin de créer de nouveaux appareils.

Who is Recupel ?

Recupel, l’organisation en charge de la collecte et du traitement des produits électroniques, a organisé dimanche dernier, une opération symbolique afin d’encourager les Belges à rapporter leurs anciens appareils ou défectueux. C'est seulement 80 personnes qui ont rendu un dernier hommage à leur cher téléphone avant de le placer dans un cercueil conçu pour l’occasion, dans la chapelle des Brigittines à Bruxelles.

 

Pourquoi les belges ne lâchent-ils pas leur vieux gsm ?

Recupel communique souvent sur le recyclage des vieux gsm, et pourtant, peu de Belges rapportent leur téléphone pour le recycler. “L’une des principales raisons de cet échec réside dans la valeur sentimentale accordée à l’objet”, affirme Recupel.

 

Sources : vivreici.be et bx1.be

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK