Magali redonne vie aux jouets usagés !

Saint-Nicolas, Noël, le nouvel an... Autant d'occasions et de sollicitations pour illuminer la frimousse de nos bambins en leurs offrant le jouet tant convoité. Et si cette année on pensait et consommait autrement ?

Depuis plus d’un an, Magali Ronsmans s’est mise à sauver ces barbies, Lego, petites voitures et autres peluches encore en bon état. Début 2017, cette spécialiste de l’environnement a créé une association de collecte de jouets basée à Anderlecht. L’asbl Looops est une initiative sociale et environnementale qui a pour objectif de donner une nouvelle vie aux jouets usagés et de sensibiliser à la réutilisation des biens. Elle propose également des services de vente et de location de jouets.

" Au fil des ans je me suis rendue compte qu’on cumulait énormément de jouets, d’abord dans la chambre des enfants, puis dans le salon et dans toute la maison. Je me suis dit qu’il y avait vraiment quelque chose à faire par rapport à la récupération de ces jouets ", confie cette mère de deux filles.

" Notre but à terme c’est de sensibiliser les gens à cette notion du réemploi "

Parce que ces jouets qui sortent de l’usine viennent de loin...

75% des cadeaux offerts aux enfants dans le monde sont façonnés en Chine. En limitant le nombre d’importations, l’impact environnemental est moindre et la planète se porte mieux.

D’autant plus que les pièces recyclées sont solides et triées sur le volet : " On récupère énormément de jouets en bon état, de bonne qualité, qui ont tenu quelques années ou n’ont été utilisés que quelques mois par les enfants ", confie Magali Ronsmans.

Cette consultante en communication sociale et environnementale s’active dans son atelier, un ancien hangar perché sur les quais du canal Bruxelles-Charleroi. La quadragénaire dépose une caisse pleine de gros jeux de construction sur une large étagère en bois.

C’est dans ce petit local que tous les jouets récupérés à Bruxelles transitent chaque semaine. Appuyée par quatre autres bénévoles, Magali Ronsmans a construit des partenariats avec quelques entreprises belges, qui disposent de bacs de collecte multicolores pour leurs employés. Les particuliers sont, eux, invités à déposer ces jeux à l'association ou dans des magasins partenaires, lors d’opérations spéciales.

Les jouets sont ensuite nettoyés et remis à neuf par un atelier qui emploie des salariés en situation de handicap. Après ces quelques étapes de remise en forme, les poupées, jeux de construction ou autres Playmobils sont donnés à des associations d’aide à l’enfance, loués pour garnir les salles d’attente des médecins ou revendus à d’autres familles. Pas belle la vie ? 

www.looops.be

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK