Madeleine : "Si la fumée vous dérange, reculez d'un mètre !"

Madeleine : "Si la fumée vous dérange, reculez d'1 mètre ! "
Madeleine : "Si la fumée vous dérange, reculez d'1 mètre ! " - © Tous droits réservés

Face à l’interdiction de fumer sur certaines plages de la Côte belge, une touriste dit que dans ces conditions, elle ne viendra plus. Ne pas fumer sur la plage, c’est trop contraignant ?

À Ostende, La Panne, Bredene et Le Coq, 4 zones test ont été mises en place sur la plage, des zones où il est interdit de fumer pour préserver l’environnement car un mégot de cigarette met des années à disparaître. Dans le journal Le Soir d’aujourd’hui, on peut lire que la décision qui est signifiée uniquement par un panneau pour l’instant n’est pas encore populaire et qu’il est courant de voir des gens fumer sur le sable. Même si aucune amende n’est actuellement prévue, une touriste témoigne et dit que si elle ne peut plus allumer une cigarette face à la mer, elle n’ira plus à cet endroit.

Ne pas fumer sur la plage, c’est trop contraignant ? C’est la question que l’on vous posait ce matin " C’est vous qui le dites ".

Madeleine d’Ans est totalement contre cette interdiction de fumer à la plage : " J’ai fumé pendant 40 ans et je m’interdis de critiquer un fumeur ! Déjà, il y a des tas de cafés qui ont fait faillite parce qu’on ne peut plus fumer… C’est l’interdiction totale partout ! La fumée s’envole, est-ce qu’il y a un endroit plus propice que la mer pour que la fumée s’en aille avec le vent ? ! Sinon, que la personne recule de quelques mètres ! Il ne faut pas être égoïste ! Si elle a des gosses, qu’est-ce qu’elle fait ? Elle les laisse au bord de l’eau pour aller fumer une cigarette ? ! Non, hein ! Que chaque station mette des grandes vasques avec du sable pour mettre les cigarettes et que chaque personne ait un cendrier qu’elle ramène à la maison. J’ai fumé pendant 40 ans et je ne fume plus depuis 10 ans à cause d’un accident mais à la mer, je fumais. Ça fait partie du plaisir. Même dans le café, une cigarette est signe de convivialité. Maintenant, ça n’existe plus ! "

Les mégots et la fumée sont une nuisance

Du côté de Liège, Jean salue la décision de ces quatre villes : " Je comprends que les fumeurs aient envie de fumer et c’est tout à fait légitime, je suis un ancien fumeur et c’était très pénible pour moi d’arrêter. Mais la nuisance que ça occasionne est quand même énorme : la pollution, la salissure… C’est quand même difficile à digérer. Je faisais du ski, je suis allé à la mer et j’ai toujours eu un cendrier de poche sur moi. Pour autant que tout le monde se tienne au cendrier de poche, ça ne me dérangerait pas que les gens fument sur la plage. Malheureusement, je suis d’accord avec l’interdiction de fumer sur la plage parce que les gens sont incapables de se discipliner. Si on ne trouvait pas de mégots sur les plages, ça ne me poserait pas de problème qu’on fume. On ne peut pas dire que ça m’enchante de sentir la fumée de la cigarette à tous les coins de rue. Je ne pense pas que fumer soit indispensable à la Côte. Le fumeur peut rester sur la digue, je ne pense pas que ce soit interdit et il est quand même face à la mer. Partout où les fumeurs sont, il y a des mégots de cigarettes par terre, même s’il y a un cendrier ! "

Dominique vient aussi de Liège et est un ancien fumeur. Il souligne le côté néfaste de la cigarette pour la santé des enfants : " À la mer, c’est une côte qui est très familiale, donc il y a beaucoup d’enfants. C’est complètement incommodant. Et en plus fumer pour les enfants, ce n’est pas très bon. C’est comme ceux qui fument dans leur voiture, c’est normal qu’on interdise de fumer quand on a de jeunes enfants dans la voiture. C’est la même chose dans les piscines publiques, vous verrez, vous êtes incommodés par les fumées, ça fume de partout ! En plus, à la mer, vous allez là pour l’air marin qui est très agréable à respirer et puis vous avez cette fumée qui vient ! Il y a toujours des gens qui sont bien éduqués et qui vous demandent, quand il y a des enfants, si ça ne vous dérange s’ils fument ou qui profitent de fumer quand les enfants ne sont pas sous le parasol. Mais il y en a d’autres qui s’en foutent. […] La liberté de chacun s’arrête là où celle de l’autre commence. Si vous fumez, vous incommodez. Le mégot, ce n’est pas très dérangeant même si le petit tombe dessus quand il creuse dans le sable. Ils ont des machines pour ramasser les mégots ! Si après avoir demandé gentiment une fois ou deux à la personne de fumer à un autre moment ou avoir dit que la fumée dérange parce qu’à certaines heures vous êtes collés aux autres, je prends mon essuie, je me mets sous le vent et je le secoue. Comme il y a du vent, le sable va les incommoder : " Qu’est-ce qui te prend, ça ne va pas ? ! " et je réponds " Oui, ça ne va pas, vous fumez et c’est bien plus toxique que quelques grains de sable ! ". Reculez de quelques mètres ça ne va pas parce qu’il faut redéplacer le parasol ! Si vous êtes en bord de marée, vous ne trouvez plus de place. Les naturistes sont moins dangereux que les fumeurs, ils polluent moins. La fumée c’est assez toxique pour les enfants. "

N’hésitez pas à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C’est vous qui le dites".

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK