Ma maison n’est ni refuge, ni nid. A la maison je ne peux pas me détendre.

Ca alors. La maison, le foyer, le domicile qui est censé être notre ultime refuge. L’endroit où on se ressource et où se réfugie après la journée… La maison n’est pas un refuge !

40% des belges sont stressés à la maison. Plus inquiétant. Nous ne serions que 11% à pouvoir nous y détendre totalement. Voilà les chiffres, de l’observatoire belge de la vie à la maison. Une étude interpellante qui pointe également la très grande difficulté des familles avec enfants. 50% des parents se déclarent stressé. La palme aux mamans multitâche qui doivent aller chercher les enfants – faire les courses – régler le relationnel – désordre dans la maison.

 

L’étude souligne par ailleurs que le wallon est plus stressé que le flamand et le bruxellois. Sans doute à cause du taux de chômage plus élevé et donc de revenus financiers plus faibles.

 

CVQLD se demande si nous avons vraiment tant de mal à l’apaisement dans nos nids. Les enfants, le boulot, des travaux à faire, le désordre. Quand je rentre dans ma maison, je suis stressé.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK