Les préjugés sur les chauves-souris, c'est terminé !

La Nuit européenne des chauves-souris débarque le week-end du 24 et 25 août ! 

C'est une petite bête qui ne laisse personne indifférent, elle nous rappelle notre enfance, les vampires, Batman... Aujourd'hui, nous tentons d'abattre quelques clichés sur les chauves-souris avec notre chroniqueuse Virginie Hess : "Tout d'abord, il faut savoir que c'est le seul mammifère volant. Ces membres antérieurs et donc ses pattes avant sont devenues des ailes leur permettant de voler. Chez nous, il existe 23 espèces de chauves-souris différentes. Celle que nous voyons souvent, c'est la pipistrelle ou la sérotine qui sont des espèces communes. Elles vont très vite et chassent souvent les insectes le soir. Le week-end du 24 et 25 août, ce sera la Nuit européenne des chauves-souris et donc c'est l'occasion de mettre un coup de projecteur sur ces animaux méconnus".

Les préjugés, c'est terminé !

Finissons-en avec les préjugés ! "Les chauves-souris ne boivent pas de sang ! Elles se nourrissent d'insectes. Elles en mangent jusqu'à 3000 par nuit par chauves souris. En d'autres termes, c'est un insecticide naturel qui fait un travail extraordinaire. Elles se déplacent grâce à l'écholocation. Ce qui signifie qu'elles vont émettre des ultrasons qui vont ricocher sur les obstacles ou sur les proies de sorte à ce que l'information revienne vers l'animal qui va pouvoir se positionner en fonction de la proie ou de l'obstacle. Il s'agit d'une technique de chasse très efficace. Grâce à ces sons, elles vont se déplacer dans l'espace et c'est pour cette raison qu'elles aiment bien suivre des alignements d'arbres et de haies. Elles savent se guider facilement étant donné que l'obstacle est linéaire". 

Les chauves-souris ont deux vies

En réalité, les chauves-souris ont deux vies : "Une en été et une en hiver. En été, elles vont occuper les combles des églises, les greniers, les clochers et c'est le moment de la maternité. Les mamans chauves-souris mettent leurs petits au monde et vivent en colonie de mamans et élèvent leurs jeunes. Durant cette période, on les voit souvent voler parce qu'elles chassent pour nourrir. Les mâles, eux, font leur vie de leur côté. Ensuite, l'automne venu, elles vont rejoindre les quartiers d'hiver : les grottes, les souterrains, les galeries, les anciennes glacières et vont hiberner tout l'hiver". 

Durant la Nuit européenne des chauves-souris, des personnes seront, par exemple, équipées de détecteurs pour vous permettre de les écouter mais pas que ! L'événement est coordonné par l'ASBL Natagora, à Bruxelles et en Wallonie. Au programme, des animations pour tous les publics : ateliers nichoirs à chauves-souris, stands, projections vidéo... 

Voici quelques rendez-vous des Nuits des chauves-souris à noter :

- 24/08 : Abbaye du Rouge-Cloître - Auderghem

- 23/08 à Recht

- 24/08 à Fumal

- 24/08 à Visé

- 24/08 à Lanaye

- 31/08 : La calamine

- 7/09 à Chaumont-Gistoux

 

Retrouvez toutes les informations complètes sur www.natagora.be

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK