Les fleurs s'invitent en indispensables au potager !

-
7 images
- - © Tous droits réservés

 Pourquoiintégrer des fleurs au potager ? 

Les fleurs sont utiles car elles participent à l’abondance des récoltes en attirant les pollinisateurs, acteurs essentiels à la formation des fruits. Par ailleurs, elles abritent et nourrissent de précieux auxiliaires et repoussent certains parasites, ce qui est fondamental quand on jardine bio. Aussi, elles sont décoratives et permettent ainsi au potager de s’afficher sans complexe et enfin elles garnissent gracieusement les vases de charmants bouquets estivaux. Alors pourquoi s'en priver ? 

Le must des fleurs à "cultiver" au potager

La Capucine...

L'attrape-pucerons et pour la sublime touche colorée en salade
Tout est charmant chez la capucine : ses feuilles rondes, ses coloris éclatants, le fait qu’elle soit comestible (effet garanti dans les salades). Les pucerons, aussi, l’adorent. Elle est régulièrement attaquée, mais s’en remet toujours : un vaillant agent piégeur dans le cadre d’une stratégie de diversion
!
Elle se ressème spontanément sans jamais devenir envahissante, parfait pour les jardiniers paresseux.

La bourrache...

Elle a d’innombrables qualités, mais…
C’est une plante vigoureuse, réputée pour être très mellifère. Elle offre de magnifiques fleurs bleues étoilées, décoratives et comestibles de surcroît. On la dit même capable de tenir les limaces à distance (ce n’est pas flagrant, mais il se peut que mes limaces soient vraiment voraces). Si la bourrache n’arrive qu’en dernière position de la liste, c’est que nous sommes un peu en froid ces derniers temps. Elle possède d’indéniables qualités, mais aussi un "petit défaut", du moins chez nous : elle se ressème sans compter au point de devenir presque envahissante. Mon conseil : ne vous en privez pas, mais installez-la à bonne distance des espaces de culture ou affûtez votre binette
!

La Lavande...

La lavande est une vivace appréciant les terres bien drainées ainsi qu’une exposition ensoleillée. On l’implantera de préférence en bordure de potager.

Culture : 

  • Semer directement en place au printemps dans une terre bien ameublie et suffisamment drainée.
  • Planter de février à novembre à 60-80 cm de distance.
  • Désherber et pailler au pied.
  • Tailler les fleurs pendant ou en fin de floraison.

Pourquoi cultiver de la lavande   ?

- La lavande est mellifère et attire donc de nombreux insectes pollinisateurs.

- Les fleurs de lavande peuvent également être utilisées en infusion.

Les Cosmos...

Il est florifère et facile à réussir, c'est parfait !
Avec les cosmos, vous aurez l’embarras du choix, tant au niveau de la taille que de la couleur. Si les variétés à grand développement sont plutôt destinées aux massifs, les nains (comme la série Sonata) sont parfaits en bordure de parcelle.

En fin de saison, retenez-vous et évitez le grand nettoyage, vous pourrez admirer le spectacle des chardonnerets picorant les dernières graines.

Les Tagètes...

Ce genre comprend de nombreuses espèces annuelles d’une trentaine de centimètres environ. L’une des plus connues de ces espèces est l’œillet d’Inde.

Implantation :

Les tagètes  sont parfaites pour les cultures dérobées, au pied des tomates, concombres ou autres plantes à fort développement.

Culture :

  • Semer en avril-mai, en poquet  ou à la volée en place
  • Semer en godet pour une plantation 1 mois plus tard.
  • Récupérer les graines pour les ressemer  .

Pourquoi cultiver  des tagètes  ?

  • Les racines de tagètes sécrètent une substance inhibant la croissance des nématodes, sources de gros dégâts dans les cultures.
  • Les tagètes peuvent également être cultivées comme engrais vert.

Le Souci... Calendula officinalis

Implantation : 

Le souci est ‘une annuelle idéale pour les cultures dérobées.

Culture :

  • Semer en avril-mai pour une floraison à partir du mois de juin.
  • Semer en  début de l’automne pour une floraison plus précoce.

Pourquoi cultiver  le souci ?

  • Le souci éloigne les pucerons. Sa culture est conseillée au voisinage des tomates et des choux.
  • Il est  réputé pour repousser les nématodes… mais rien n’est prouvé à ce sujet.
  • Le souci est utilisé pour les soins du corps (calendula).
  • Les fleurs de souci sont également comestibles.
Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK