Les feuilles mortes, une mine d'or pour votre jardin !

la nature génère son lot de déchets à gérer.

L'automne est à nos portes. Comme chaque année, les feuilles tombent des arbres et commencent à recouvrir progressivement le sol de nos jardins. Que faire avec toutes ces feuilles mortes ? Françoise Lardenoey, chargée de communication de l'intercommunale hennuyère Tibi, explique à Philippe Jauniaux comment les utiliser à bon escient !

Le premier réflexe va être d’attraper le râteau, d'en faire un gros tas et de les ramener au recyparcMais il y a d’autres solutions pour éviter cet important travail…

Voici 5 conseils Zéro déchet "feuilles mortes" faciles à appliquer !

1. Pour ceux qui ont la flemme.  Laissez- les sur place !

Les feuilles mortes ne doivent pas forcément se ramasser à la pelle. Le plus simple est de les laisser sur place, leur décomposition apportera des matières nutritives très intéressantes pour les végétaux.

2. Ramassez-les à la tondeuse

Si vous avez beaucoup de feuilles qui risquent d’étouffer votre gazon, passez tout simplement la tondeuse. Si c’est une tondeuse mulcheuse, les matières retourneront directement fertiliser votre gazon. Si c’est une tondeuse traditionnelle, les feuilles ainsi déchiquetées intégreront facilement votre compost.  Si vous rapportez vos tontes de gazon au recyparc, ça n’ajoutera pas de travail supplémentaire à votre jobliste du week-end…

3. Stockez-les pour équilibrer votre compost

Vous pouvez aussi conserver les feuilles entières comme réserve de matière carbonée pour votre compost.  Il faut les stocker dans un support qui laisse passer l’air et qui est à l’abri de la pluie. Tout l’hiver, vous pourrez équilibrez votre compost avec cette matière. Pour qu'un compost fonctionne bien, la règle d'or est d'équilibrer les apports de déchets d’épluchures frais et mouillés avec des déchets de jardins de type " feuilles mortes ", broyats, qui sont secs et durs.

4. Utilisez les feuilles mortes pour couvrir le potager

Elles feront une excellente couverture pour le potager et les zones sans couverture végétale. Cela permettra ainsi de protéger la terre des intempéries et aussi aux micro-organismes de continuer à passer l’hiver.

5. Employez-les comme paillis au pied des arbres

Les feuilles mortes font des merveilles comme paillage. Placez-les au pied des arbres. Petit truc, si les feuilles sont très épaisses : châtaignier, chêne, magnolia, laurier, lierre… on peut aussi les broyer préalablement avec la tondeuse mulcheuse.  On fait un tas de feuilles, ensuite on passe la tondeuse mulcheuse et on répartit ensuite les feuilles broyées en paillage.

Pour en savoir plus...

Consultez gratuitement la brochure " le Jardin Zéro Déchet ", téléchargeable sur le site de Tibi.be ou encore sur le site Zéro Déchet  https://magde.be/

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK