Les étonnantes méthodes de reproduction des animaux

Thamnophis, mante religieuse, Antechinus, Lophiiformes… Les animaux développent des techniques particulièrement surprenantes pour se reproduire.

Chez les serpents Thamnophis, des centaines de mâles tentent simultanément de pénétrer la femelle

Chez les serpents Thamnophis, la femelle libère un phéromone qui attire jusqu'à des centaines de mâles simultanément. La reproduction prend la forme d'un immense tas de serpent où chacun tente de pénétrer la femelle. Pour multiplier leurs chances, les mâles possèdent deux pénis.

La mante religieuse et la cannibalisme sexuel

La mante religieuse pratique le cannibalisme sexuel dans environ 30% des rapports. Particulièrement vorace, son instinct la pousse à manger, y compris pendant l'acte sexuel. Même décapité, le mâle peut terminer l'accouplement.

Chez l’Antechinus, la reproduction tue

Pour assurer sa reproduction, le mâle Antechinus se laisse mourir. Il mobilise toute son énergie dans l'accouplement, cessant de manger et stoppant son système immunitaire. Il peut s'accoupler jusqu'à douze heures avec une femelle et meurt peu de temps après.

Les poissons Lophiiformes fusionnent avec une femelle, devenant une réserve de sperme

Chez les poissons Lophiiformes, le mâle est comme un parasite, qui va s'accrocher à une femelle dès sa naissance. Il fusionne avec elle et s'atrophie, devenant une réserve de sperme à laquelle la femelle aura accès pour se reproduire.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK