Le télétravail et les maux de dos : comment éviter un tour de reins ?

Le télétravail et les maux de dos : comment faire pour éviter un tour de reins ?
2 images
Le télétravail et les maux de dos : comment faire pour éviter un tour de reins ? - © Roos Koole - Getty Images

Actuellement, vu la crise sanitaire que nous traversons, les mesures fédérales recommandent fortement le télétravail. Mais en travaillant de chez soi, notre posture n'est pas toujours des plus saines et les maux de dos ne tardent pas à se faire ressentir... De cette façon, vous pourriez notamment souffrir d'un lumbago, on en parle avec Jean-Edouard Stocq, ostéopathe à La Hulpe.

Du télétravail au lumbago, il n'y a qu'un pas comme le souligne d'emblée notre expert: "C'est un peu notre fond de commerce pour l'instant ! Les gens ont changé leur façon de travailler et se permettent de travailler depuis leur canapé ou leur lit et ça occasionne des douleurs qui apparaissent à la suite de mauvaises positions ou de mouvement incontrôlés."

Parmi les maux de dos, le lumbago, appelé plus couramment "le tour de reins". Il se caractérise par une douleur brutale survenant dans la région lombaire, au niveau des vertèbres. Il est souvent la conséquence d'une rotation excessive du bas du dos, ou d'un mouvement brusque comme l'explique notre ostéopathe, Jean-Edouard Stocq, "cela peut-être dû à de mauvaises positions répétées ou à un mouvement qu'on fait et qui n'est pas contrôlé comme le fait de se pencher brusquement pour ramasser votre Bic."

Éviter le lumbago

En règle générale, un lumbago fait mal uniquement lorsque vous êtes en mouvement donc si vous vous arrêtez de bouger, vous ne sentez plus la douleur. Quand on se fait un lumbago, on va donc automatiquement chercher une position de confort. La nuit, la douleur disparaît la nuit puisqu'on ne bouge plus.

Pour éviter un lumbago, notre ostéopathe recommande "deux activités physiques régulières, d'intensité modérée et ce, chaque semaine. Cela assouplit et irrigue les muscles et puis ça leur permet d'avoir l'habitude d'être mis en mouvement, on a également une conscience corporelle et on arrive à mieux gérer mieux son corps. Il est également important d'avoir des jambes et des fesses bien musclées pour que le bassin soit un socle stable pour le dos. Enfin, même en télétravail, il ne faut pas hésiter à se lever car en posture assise, la pression sur les disques intervertébraux (amortisseurs situés entre les vertèbres) est plus importante que debout. Donc bouger est une bonne chose et le corps est fait pour bouger donc autant l'utiliser dans ce sens."

Les remèdes

Une fois que le lumbago est là, il faut se dire que le mouvement est notre ami mais il ne faut pas non plus forcer le mouvement.

Au niveau des trucs et astuces pour se sentir mieux, notre ostéopathe propose "de se coucher sur le dos, par terre, et de ramener les genoux vers soi pour détendre la musculature du bas du dos. Il y a évidemment l'option de l'ostéopathe pour aider. Vous pouvez également tenter de vous muscler le dos, prendre un bon bain chaud pour vous détendre et pour que la chaleur soulage la douleur, ou encore vous étirer de façon relativement douce pour que les muscles se détendent."

A savoir que 90% des lumbagos évoluent favorablement après 4 à 6 semaines de repos. Cependant, cette pathologie présente un fort risque de récidive et d’handicap au travail. Alors n'hésitez pas à prendre soin de votre dos au quotidien...

La Grande Forme, c’est du lundi au vendredi de 13h à 14h en direct sur VivaCité. Vous avez manqué l'émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK