Le "stop" de Marouane Fellaini en équipe nationale : ce n'est pas une surprise !

Petit flash-back sur l'actualité sportive du weekend avec Manu Jous.

Focus sur Marouane Fellaini 

Atypique, inclassable, Fellaini l'est plus que tout autre. Précieux en ratisseur devant la défense (en "6") mais parfois faillible tactiquement, le grand Marouane a pu s'épanouir aussi dans un rôle beaucoup plus avancé, très proche des attaquants (voire carrément devant, périodiquement, à Everton). Mais c'est probablement entre les deux, en relayeur, que le grand Marouane a rendu les meilleurs services à l'équipe nationale.

Joker gagnant

Marouane Fellaini, c'était l'un des derniers rescapés de la génération "olympique". Un homme indirectement monté sur le podium pékinois en 2008 (car le Standard l'avait rappelé en plein tournoi), un an après avoir tracé la voie à suivre lors de l'Euro espoirs aux Pays-Bas. Aujourd'hui, seuls Jan Vertonghen et Thomas Vermalen figurent encore (mais pour combien de temps ?) dans le noyau des Diables Rouges.

Suite et pas encore fin de la saga qui oppose les athlètes belges à leur fédération.

Plusieurs athlètes belges, parmi lesquels Nafissatou Thiam et les membres des Belgian Cheetahs et des Belgian Tornados, ont lancé samedi un appel au Ministre francophone des Sports, Rachid Madrane (PS), afin de créer un cadre professionnel et adapté pour les athlètes de haut niveau en Fédération Wallonie-Bruxelles. Ils souhaitent que soit reconnue une Commission des athlètes.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK