Le sexe oral est cancérigène

En 2013, le registre du cancer a rencensé 203 nouveaux cas masculins et 69 féminins. Les virus cancérigènes atteignent 3 fois plus d'hommes (hétéros et homos confondus) que de femmes.

Jusqu'à présent, le dépistage du papillomavirus n'est organisé que pour le col de l'utérus via un frottis remboursé tous les 3 ans et il n'existe qu'un seul remède efficace contre le papillomavirus: le vaccin. Il coûte une vingtaine d'euros et est en partie remboursé par l'INAMI depuis 2010 pour les jeunes filles.

Faut-il rendre le vaccin obligatoire pour les hommes?

Anne Boucquiau, Manager du département prévention à la Fondation contre le cancer, répondait à la question qui dérange ce matin dans "C'est vous qui le dites".

 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK